RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Le bâtiment de l'Académie Royale de Billard de Liège bientôt classé?

La procédure de classement pour l'Académie Royale de Billard de Liège est lancée

L'Académie Royale de Billard de Liège, ce n'est pas l'arrière-salle d'un café, mais bien un bâtiment prestigieux pour les amateurs du genre. Un édifice Art Déco qui devrait être classé.

Un voyage dans le temps

Depuis son inauguration en 1923, rien n'a changé.
Depuis son inauguration en 1923, rien n'a changé. RTBF

Entrer dans la salle de billard de l'académie de Liège, c'est un peu faire un voyage dans le temps. Depuis son inauguration en 1923, rien n'a changé. Elle a traversé les époques, toujours bichonnée par ses affiliés.

Gérard Debraz est le président de l'Académie Liégeoise de Billard. Il joue ici depuis toujours. Quand il entre, c'est toujours une émotion spéciale: "Ça me reporte dans des souvenirs quand j'avais 13-14 ans et qu'on venait voir mon oncle jouer, c'était très impressionnant, et ça l'est encore un peu maintenant".

En dix ans, le nombre de membres est passé de 13 à 60

Depuis 1923, le club a vu passer de nombreux membres. De plusieurs centaines à la grande époque, ils n'étaient plus que 13 il y a encore 10 ans. Aujourd'hui, l'académie veut séduire à nouveau. "Il y a une nette progression" explique Albert Beyers, directeur sportif de l'Académie Liégeoise de Billard. "Maintenant, nous sommes à peu près 60 membres, que ce soit au niveau du billard carambole, donc le billard français, ainsi que le snooker qui fait son entrée ici à l'académie, et moi, j'aimerais, en tant que directeur sportif, pouvoir organiser de nouveau des grandes compétitions comme il y a eu dans le temps."

Dans ce club, la lumière est centrale. Elle inonde la pièce par d'imposantes verrières d'inspiration art déco. L'état de conservation du bâtiment est remarquable. Portes, moulures et médaillons sont d'époque, tout comme une partie du mobilier.

Nous espérons que le billard va perdurer

Les queues personnelles des joueurs sont accrochées au mur.
Les queues personnelles des joueurs sont accrochées au mur. RTBF

"Ici nous avons toutes les queues personnelles des joueurs, soit fermées avec un cadenas, soit libres. Beaucoup de joueurs, comme moi, emportent toujours leur queue de billard avec eux" poursuit Albert Beyers.

Également d'époque, le bar décoré de nombreuses récompenses. C'est tout cet environnement historique qui a motivé la Région wallonne a vouloir classer ce bâtiment. Une décision en faveur d'un patrimoine chéri par ses affiliés. "Nous espérons toujours que le billard va perdurer, le billard c'est ma vie, pour beaucoup d'amis aussi" confie Albert Beyers.

En Wallonie, aucune salle de jeux de ce type ne bénéficie d'une protection patrimoniale.

Articles recommandés pour vous