RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Le bâtiment de la future crèche de Schaerbeek incendié : le CPAS porte plainte

L'incendie s'est déclaré vers 14h50.

Le CPAS de Schaerbeek va porter plainte suite à l’incendie de l’un de ses bâtiments. Un bâtiment situé 176 chaussée de Haecht et qui doit accueillir une nouvelle crèche.

L’immeuble était occupé par des squatteurs, visés par un avis d’expulsion programmée ce mercredi, qui y auraient bouté le feu : c’est ce qu’affirme la présidente du CPAS Sophie Querton. Elle l’a indiqué sur les réseaux sociaux : "Bouter le feu à une future crèche dans un quartier densément peuplé et difficile d’accès à cause de travaux de voirie est un acte criminel et irresponsable".

Loading...

"Il y a une enquête qui doit être menée", ajoute Sophie Querton auprès de la RTBF. "Quoi qu’il arrive, c’est un incendie criminel selon le chef des pompiers avec lequel j’ai discuté sur place. Nous avons trois départs d’incendie. Il y avait donc une volonté réelle de brûler tout le bâtiment."

C’est un manque de respect total

La présidente du CPAS exprime sa colère vis-à-vis des occupants précaires de l’immeuble aujourd’hui détruit par les flammes.

"Nous avions laissé le bâtiment libre. Les squatteurs sont ensuite arrivés il y a six mois. Nous avons parlementé avec eux à plusieurs reprises. Nous leur avons laissé l’électricité et l’eau. Ils devaient être expulsés ce mercredi parce que le chantier de la nouvelle crèche devait débuter le mois prochain. Nous nous en voulons donc aujourd'hui d’avoir été un peu trop gentils, trop naïfs. Cette façon de quitter les lieux dans la résistance et la dégradation, pour moi, c’est un manque de respect total."

Loading...
L’incendie s’est déclaré dans cet immeuble au 176 de la chaussée de Haecht à Schaerbeek.
L’incendie s’est déclaré dans cet immeuble au 176 de la chaussée de Haecht à Schaerbeek. GOOGLE

Irresponsabilité

Aucune victime n’est à déplorer suite au sinistre. Les pompiers avaient été appelés par les occupants de l’école secondaire voisine. "En plus d’avoir bouté le feu à trois endroits différents, il y a eu une irresponsabilité totale de la part des personnes qui ont commis cela, parce que c’est un bâtiment qui est en partie en intérieur d’îlot, qui est situé dans un quartier densément peuplé et difficile d’accès en raison de travaux de voirie", ajoute la présidente du CPAS.

"Si les riverains et l’école n’avaient pas prévenu les pompiers suffisamment tôt, je n’imagine pas le drame que cela aurait pu être."

Le chantier de la crèche est désormais retardé. Le CPAS de Schaerbeek prévoit l’aménagement d’une crèche de 60 places, destinée aux enfants de bénéficiaires du centre d’action sociale, en formation ou au travail. "C’est donc un projet très social."

Sur le même sujet

Après le décès d’une petite fille, une crèche fermée à Gand

Regions

Articles recommandés pour vous