Le batteur de Quiet Riot et de W.A.S.P. nous a quittés

Frankie Banali

© Frazer Harrison - Getty Images

24 août 2020 à 11:19Temps de lecture1 min
Par Classic 21

Regina Banali, l’épouse de Frankie Banali, a confirmé le décès du musicien jeudi soir (le 20 août) à l’âge de 68 ans, après une longue lutte contre le cancer du pancréas.

"Il s’est battu pendant 16 mois jusqu’à la fin tout en continuant à jouer en live au maximum," explique-t-elle dans un communiqué. "La chimio classique ne fonctionnait plus et une série d’AVC ont rendu le traitement clinique impossible."

Elle ajoute : "Il a finalement perdu le combat à 19h18 le 20 août à Los Angeles entouré de sa femme et de sa fille."

5 jours avant, le batteur remerciait justement ses fans pour leur soutien alors qu’il était à l’hôpital : "Cela fait trois semaines que je suis hospitalisé. Je rentre à la maison maintenant. J’ai eu deux transfusions sanguines. J’ai aussi fait une attaque sur place. Je suis en convalescence à la maison maintenant. Merci pour votre soutien."

Sa maladie avait été rendue publique en octobre l’année dernière, quand il avait annoncé qu’il souffrait du cancer depuis le mois d’avril 2019.

Né dans le Queens en 1951 à New York, Banali a déménagé à Los Angeles en 1975 où il est devenu membre fondateur du groupe Quiet Riot, dont le plus grand succès est sans nul doute l’album "Metal Health", qui s’est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires et était numéro 1 des charts en 1983.

Quiet Riot - Bang Your Head (Metal Health) [Official Video]

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Banali a aussi joué avec les groupes W.A.S.P. et Hughes/Thrall, ainsi qu’avec Billy Idol. Il a également été engagé sur les tournées de Faster Pussycat et de Steppenwolf.

Plusieurs hommages lui ont été rendus sur les réseaux sociaux :

Loading...
Loading...
Loading...
Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus