RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du Rock

Le batteur de "Ten" rejoue l’album avec Pearl Jam sur Scène

19 mai 2022 à 07:10Temps de lecture2 min
Par Marie-Amélie Mastin

Le batteur des débuts de Pearl Jam, Dave Krusen, a retrouvé le groupe pour jouer la quasi-totalité de l’album Ten — le seul album sur lequel il apparaissait – lors d’un show à Fresno, en Californie, ce lundi 16 mai.

Dave Krusen est l’un des trois batteurs appelés en renfort pour remplacer Matt Cameron, positif au Covid (les deux autres étant Josh Klinghoffer and Richard Stuverud).

Sur la vidéo filmée par un fan, on entend Eddie Vedder présenter le musicien, précisant qu’il n’avait pas eu la possibilité de faire beaucoup de concerts avec eux au début des années 90.

Loading...

Pearl Jam et Krusen se sont associés sur les titres “Once”, “Why Go”, “Even Flow”, “Garden,” et “Black”. Le batteur est ensuite revenu lors du rappel pour jouer “Jeremy”, “Deep”, “State of Love and Trust” et “Alive”.

Dave Krusen avait intégré le groupe en 1990 et l’avait quitté l’année suivante, en pleine bataille contre son alcoolisme à l’époque. Il avait ensuite joué avec d’autres groupes comme Candlebox, Hovercraft, et Unified Theory, et il est toujours dans Sons of Silver à ce jour.

En 2017, il a d’ailleurs été intronisé avec les autres membres de Pearl Jam au Rock and Roll Hall of Fame, et avait joué sur scène à la cérémonie. Par contre, ce show de Fresno est son premier concert avec Pearl Jam en 31 ans.

Matt Cameron, batteur de Pearl Jam, a été testé positif au covid jeudi dernier à Oakland, en Californie, mais le concert a tout de même pu avoir lieu grâce à un fan et à l’aide de Josh Klinghoffer et de Richard Stuverud. C’était la première fois en 24 ans que le musicien manquait un concert.

Josh Klinghoffer, qui est présent pour la tournée, a assuré la batterie sur la cover de Neil Young, “Rockin’in the Free World,” qui ouvrait le set, mais aussi sur “Elderly Woman Behind the Counter in a Small Town,” “Why Go” et “Corduroy.”

Le collaborateur de longue date de Jeff Ament, Richard Stuverud, s’est installé à son tour derrière les fûts pour “Quick Escape” and et “Superblood Wolfmoon.” Et ils ont ensuite invité un fan, Josh Arroyo, pour le morceau de fin “Yellow Ledbetter.”

Lors du concert suivant à Oakland, c'est un autre fan, un adolescent cette fois, qui était monté sur scène pour jour "Mind The Manners". Kai Neukermans, 14 ans, avait envoyé une vidéo de sa performance au groupe et les avait convaincus. Un rêve devenu réalité via Olivia, la fille d'Eddie Vedder, et amie du jeune homme qu'il avait rencontrée alors qu'il jouait au Ohana Music Festival.

Loading...

UPDATE : on apprend à présent que Jeff Ament est lui aussi positif au Covid et que les deux dates suivantes aux USA sont annulées.

Loading...

Sur le même sujet

Le guitariste de Pearl Jam ne pense pas que le grunge a tué le hard rock

Journal du Rock

Pearl Jam termine sa tournée européenne à Amsterdam après les soucis de voix d’Eddie Vedder

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous