RTBFPasser au contenu
Rechercher

On n'est pas des pigeons

Le Blanc Bleu Belge : une race de viande locale en perdition ? Loin de là !

Le Blanc-Bleu, bien de chez nous

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Elle a été la préférée des Belges pendant des décennies. Alors que la plupart des fermiers éleveurs en Wallonie la produisent, la viande Blanc Bleu fait aujourd'hui face à une concurrence féroce des viandes venues d'ailleurs. Conséquence de l'ouverture des marchés et de la meilleure conservation pendant le transport, des viandes grasses, persillées, au goût beaucoup plus prononcé, ont débarqué d'Australie, d'Argentine, ou encore de Nouvelle-Zélande en Europe. Le Blanc Bleu avait de quoi se faire du souci !

Le Blanc Bleu Belge des origines à nos jours

Vache Blanc Bleu Belge - 4 ans- - Elevage de Thibaut De Smet à Thorembais Saint Trond
Vache Blanc Bleu Belge - 4 ans- - Elevage de Thibaut De Smet à Thorembais Saint Trond © Tous droits réservés

La race BBB a été créée en 1973. Selon la rumeur, pour correspondre au goût des Belges qui souhaitaient une viande maigre et tendre. Mais surtout, en réalité, pour rentabiliser le bétail, à la fois en donnant du lait d'abord et en donnant sa viande ensuite.

Au fil du temps, la pression sur les éleveurs a augmenté. A tel point qu'à l'heure actuelle, pour que leur exploitation soit rentable, ils sont contraints d'envoyer, en plus de leurs vaches, de jeunes taureaux à l'abattoir. De la viande à destination des grandes surfaces. Les vaches plus âgées étant gardées pour les bonnes boucheries.

Les éleveurs wallons n'ont pas dit leur dernier mot

Barquette de viande de boeuf Fairebel achetée chez Cora
Barquette de viande de boeuf Fairebel achetée chez Cora Rtbf

Aujourd'hui, les éleveurs de Blanc Bleu Belge ne veulent plus de ce double circuit: tout simplement parce que le taureau, moins cher, ne correspond pas à la qualité de viande qu'ils veulent désormais offrir.

Ils se sont regroupés en coopérative sous l'égide de Fairebel, une marque belge désormais bien connue des consommateurs, notamment via le lait équitable.

Pour offrir une viande de qualité, les coopérateurs ont convenu de certaines règles à respecter:  

  • Fini d'envoyer les jeunes taureaux à l'abattoir, tant que faire se peut
  • Les éleveurs Fairebel proposent aujourd'hui une viande issue uniquement de vaches âgées d'au minimum 4 ans, qui ont vélé au moins 3 fois , une viande plus grasse et plus goûteuse
  • L'alimentation saine et constante, issue de produits locaux, est la même pour l'ensemble des éleveurs de la coopérative
  • Ce qui, assurent-ils, permet une constance dans le goût, le gras et la tendreté dans le temps
  • De surcroit, comme c'est d'ailleurs le principe de la coopérative, ce fonctionnement permet de garantir une rémunération correcte de tous les acteurs de la chaîne

Les grands chefs belges apprécient

Pour accompagner leur démarche, un distributeur de produits auprès des restaurateurs a décidé d'organiser un expérience avec des grands chefs et faire goûter le BBB labellisé . Une expérience concluante en terme de qualité, nous diront les chefs. 

C'est une viande très bonne à poêler, à déguster en sauce, et même crue sous forme de carpaccio.

Luc Brouttard, La table du boucher à Mons: " C'est une viande très bonne à poêler, à déguster en sauce, et même crue sous forme de carpaccio. Elle est très tendre. Je suis agréablement surpris !"

L'essentiel aujourd'hui, c'est de pouvoir offrir cette qualité de façon constante. Il ne faut pas que cette viande soit goûteuse en janvier et fade en février...!

Eric Fernez, d'Eugénie à Emilie, St Ghislain, assure qu' "elle est prometteuse. L'essentiel aujourd'hui, c'est de pouvoir offrir cette qualité de façon constante. Il ne faut pas que cette viande soit goûteuse en janvier et fade en février...! "

Bien sûr, l'entrecôte ou le rôti BBB seront un peu plus chers que les plus courants vendus en supermarchés. C'est une choix à faire en toute connaissance de cause. 

Où vend-on le BBB Fairebel ?


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Sur le même sujet

La production de viande de nouveau à la baisse en Allemagne pour la cinquième année consécutive

Monde Europe

France : de la cantine au restaurant, l'origine des viandes désormais obligatoire

Monde Europe

Articles recommandés pour vous