Politique

Le bourgmestre de Forest, Stéphane Roberti, démissionne, annonce la locale Ecolo

© Tous droits réservés

Le bourgmestre de Forest, Stéphane Roberti, démissionne, annonce la locale Ecolo. Mariam El Hamidine sera présentée bourgmestre en titre de Forest, annonce la locale Ecolo.

"En congé de maladie (pour burn-out) depuis novembre 2020, Stéphane Roberti avait espéré pouvoir reprendre ses fonctions. Sa santé ne lui permettant pas de les reprendre à brève échéance, il fait le choix de démissionner dans l'intérêt du fonctionnement de la commune. Il ne siégera donc plus ni au sein du collège des bourgmestre et échevins, ni au sein du conseil communal", précise la section locale. "Ecolo remercie sincèrement Stéphane Roberti pour son engagement et la qualité du travail réalisé depuis son premier mandat en 2001 et lui souhaite autant de succès pour ses projets futurs.

Loading...

"C'est un honneur de reprendre la suite du travail de Stéphane à la tête de la commune. Avec notre partenaire socialiste nous continuerons à travailler d'arrache-pied pour assurer aux Forestois et aux Forestoises une commune bien gérée où il fait bon vivre. Comme je l'ai fait depuis un an, je continuerai à assumer avec cœur la fonction qui m'a été confiée", exprime Mariam El Hamidine, citée dans le communiqué.

Élu bourgmestre en 2018, Stéphane Roberti avait annoncé son retrait temporaire de la vie publique, en novembre 2020, invoquant des raisons familiales. Il avait alors confié le poste de bourgmestre à Mariam El Hamidine, qui assurait donc l'intérim depuis.

Alors que son retour était prévu le 18 janvier, Stéphane Roberti, avait récemment rendu un nouveau certificat médical pour cause de burn out. 

En octobre dernier, une polémique avait éclaté car il continuait de percevoir son salaire. En cause, un flou juridique au niveau de la Nouvelle Loi Communale et une interprétation divergente entre le cabinet d'avocats Bourtembourg & Co, mandaté par la secrétaire communale, et l'administration régionale. Un nouveau texte porté par le ministre de tutelle Bernard Clerfayt est attendu, afin de clarifier la situation. Après plus d’un an d’absence du bourgmestre, l’administration communale de Forest a décidé de ne plus lui verser de salaires pour les mois de janvier et de février. 

 

Sur le même sujet

De Galan, De Permentier, Ghyssels, Roberti : Forest, ton mayorat impitoyable

Regions

Articles recommandés pour vous