Le budget pour la promotion du bio largement raboté en Wallonie

© Tous droits réservés

23 nov. 2021 à 16:54Temps de lecture1 min
Par Belga

Alors qu'en Wallonie, le plan stratégique Bio 2030 - adopté en juin dernier par le gouvernement - annonçait initialement, via l'Apaq-W, un budget de 636.500 euros pour la promotion du secteur en 2022, ce dernier devra se contenter de 324.000 euros, a confirmé le ministre régional de l'Agriculture, Willy Borsus, mardi, en commission du parlement wallon.

"Les crises auxquelles nous devons faire face mobilisent des moyens considérables qui affectent différents projets. Dans ce contexte, des choix doivent être posés", a justifié le ministre en rappelant que la trajectoire de 636.500 euros était "indicative et subordonnée à la disponibilité des moyens".


►►► À lire aussi : En 2050, l’agriculture bio et locale pourrait nourrir l’Europe d’après la science


"L'Apaq-W a bien demandé les ressources nécessaires pour coller à la trajectoire annoncée mais, hélas, les moyens ne pouvaient pas être mobilisés pour 2022. Il était donc de bonne gestion d'inscrire les moyens réellement disponibles", a poursuivi Willy Borsus.

Néanmoins, l'agence régionale "honorera la totalité de ses engagements dans le cadre du plan Bio et du personnel sera réaffecté pour la promotion du secteur", a ajouté le ministre. L'Apaq est également "sur liste d'attente pour un co-financement européen qui viendrait suppléer le manque de moyens", a-t-il encore indiqué.

"Je serai en outre très mobilisé lors de l'ajustement pour voir si un budget complémentaire peut être dégagé", a enfin assuré Willy Borsus.

 

Agriculture plus verte : JT 03/11/2021

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous