Regions Liège

Le café est-il cancérigène? Une enquête lancée par les universités de Liège et de Gand

Le café est-il cancérigène? Une enquête lancée par les universités de Liège et de Gand
21 avr. 2021 à 17:33 - mise à jour 21 avr. 2021 à 17:33Temps de lecture1 min
Par Bénédicte Alie

La consommation de café constitue-t-elle un risque pour la santé? Pour répondre à cette question, les universités de Liège et de Gand s'associent pour mener une enquête visant à évaluer le niveau d'exposition à des composants chimiques présents dans la café et qui pourraient se révéler cancérigènes.

Au centre de cette enquête, le furane et l'alkylfurane, deux composants chimiques qui apparaissent en petites quantités dans certains aliments, comme par exemple cette boisson tant prisée qu'est le café. Claude Saegerman est un des responsables de cette enquête, il est professeur au sein du département d'épidémiologie et analyse des risques appliqués aux sciences vétérinaires de l'ULiège. "La production de furanes et d'alkylfuranes est liée à une technique de fabrication du café que l'on va consommer, du type de torréfaction des grains qui va être réalisée etc. Ce sont des agents chimiques, c'est vrai, mais ce n'est pas parce que vous avez un contact avec un agent chimique que vous allez être malade. Cela va aussi dépendre de la dose, de la quantité consommée." 

Objectifs de cette étude: analyser les risques potentiels liés à la consommation de café pour ensuite pouvoir les diminuer. " Pour minimiser le risque, on peut travailler sur des recommandations en matière de techniques de production mais bien-sûr, on peut aussi faire des recommandations liées au nombres de tasses à ne pas dépasser par jour. Il n'est évidemment pas recommandé de boire du café 24heures sur 24. Comme pour beaucoup d'autres choses, le café est à consommer avec modération."

La population de l'université de l'UGent et de l'ULiège est actuellement invitée à participer à cette enquête. Celle-ci s'inscrit dans le cadre d'un projet de recherche financé par le SFP Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement. Elle se clôturera fin de cette année 2021. 

Sur le même sujet

Boire jusqu’à trois tasses de café par jour serait bénéfique pour la santé cardiaque

Articles recommandés pour vous