Moteurs Formule 1

Le cauchemar continue chez Ferrari : "C'est vraiment douloureux !"

Sebastian Vettel

© FRANCOIS LENOIR - AFP

30 août 2020 à 07:56 - mise à jour 30 août 2020 à 07:56Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Thibaut Rinchon

Le Grand Prix de Belgique, septième manche du Championnat du monde de Formule 1, se déroulera ce dimanche sur le circuit de Spa-Francorchamps (7,004 km). Le champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes), leader du championnat, partira de la pole position. Dans le clan Ferrari, les soucis se poursuivent. Charles Leclerc s'élancera du 13e rang, Sebastian Vettel du 14e.

"C'est un week-end douloureux, c'est sûr. Encore plus car je suis très content de mon tour. On est là où on est, mais c'est important que le team reste motivé. Je comprends aussi que certains fans soient tristes ou énervés de ce résultat. On essaie de faire du mieux possible avec ce qu'on a. J'aime toujours être optimiste, donc on verra ce qu'on peut réaliser durant la course", a précisé Charles Leclerc à notre micro.

Et son équipier Sebastian Vettel de poursuivre : "C'est vraiment douloureux, mais ce n'est pas la première fois. Il faut rester forts et tenter de poursuivre notre travail. La voiture n'est simplement pas assez rapide. On perd sur les autres dans les lignes droites et on ne va pas assez vite dans les virages non plus. La course est longue, on peut toujours espérer face la différence."

Spa-Francorchamps, une éclaircie dans la difficile saison du team italien ? Réponse dès 15H10.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous