Info

Le CDJ a constaté que la RTBF avait manqué de prudence en relayant le témoignage d’un Belge décidé à combattre aux côtés des soldats ukrainiens sans avoir vérifié au préalable et indiqué au public qui il était

© CDJ

18 oct. 2022 à 08:51Temps de lecture1 min
Par CDJ

Le Conseil de déontologie journalistique a constaté ce 12 octobre 2022 un défaut de vérification et l’omission d’une information essentielle dans une séquence du JT de la RTBF qui rendait compte du témoignage d’un Belge décidé à combattre aux côtés des soldats ukrainiens.

Le Conseil a relevé que le profil de l’intéressé dont des indices (affiche, tatouage) apparaissaient pourtant dans le reportage n’avait pas été vérifié a minima, rendant impossible toute mise en perspective de ses propos et de ses motivations. Il a également noté que ne pas avoir précisé le sens de ces indices constituait en contexte l’omission d’une information essentielle dès lors qu’ils pouvaient, à défaut de perspective ad hoc, donner le sentiment de banaliser le renvoi à une mouvance liberticide ou antidémocratique.

Le CDJ a néanmoins noté que le média avait répondu rapidement et de manière déontologique à ces manquements, notamment en rectifiant l’information dès son JT du lendemain, en y dédiant une séquence explicative.

L’avis complet du CDJ peut être consulté ici.

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.