RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Le Chili célèbre ses premiers mariages homosexuels

10 mars 2022 à 16:05Temps de lecture2 min
Par Belga

Un couple d'hommes et un couple de femmes ont été les premiers à célébrer officiellement leur union jeudi au Chili, après l'adoption de la loi sur le mariage pour tous fin 2021 et son entrée en vigueur, fruit d'années de lutte des organisations de défense des droits de la communauté LGBTQ.

"On n'aurait jamais imaginé pouvoir vivre ce moment-là au Chili. C'est formidable de sentir ce changement en cours et se dire que nous faisons partie de ce changement vers un avenir meilleur", a déclaré Jaime Nazar après avoir épousé Javier Silva à la mairie de Providencia, commune de l'agglomération de Santiago.

Ces premiers mariages homosexuels sont célébrés la veille de la passation de pouvoir entre le président conservateur Sebastian Piñera et son successeur de gauche Gabriel Boric.

Sebastian Piñera avait accéléré l'adoption du mariage pour tous fin décembre avant la fin de son double mandat (2010-2014 et 2018-2022), à la surprise générale et au mécontentement des dirigeants de sa coalition de droite Vamos Chile.

Deux mariages

Javier Silva, 38 ans, et Jaime Nazar, 39 ans, se marient après sept ans de vie commune et deux enfants conçus par mère porteuse.

"Nous sommes particulièrement heureux qu'il s'agisse d'un couple avec des enfants car l'une des principales raisons pour lesquelles les couples homosexuels voulaient se marier était de protéger leurs enfants", a déclaré le porte-parole du Mouvement pour l'intégration et la libération homosexuelle (Movilh), Javiera Zuñiga.

Nous dédions l'avancée de cette loi à chacun des couples et familles de même sexe qui ont été éloignés, discriminés, séparés et dont les droits les plus fondamentaux ont été violés

Deux femmes en couple depuis 18 ans, Consuelo Morales et Pabla Heuser, parents d'une petite fille, se sont également passé la bague au doigt à Providencia.

"Nous dédions l'avancée de cette loi à chacun des couples et familles de même sexe qui ont été éloignés, discriminés, séparés et dont les droits les plus fondamentaux ont été violés", faisant référence aux "veufs" et "orphelins", a déclaré Javiera Zuñiga.

Une trentaine de pays

Le Chili fait désormais partie de la trentaine de pays qui autorisent le mariage pour tous, dont 16 en Europe, le Danemark ayant été le pionnier mondial, et désormais sept en Amérique latine avec l'Argentine, l'Uruguay, le Brésil, la Colombie, l'Equateur, le Costa Rica, avec également la moitié des Etats du Mexique.

Sur le même sujet

Disparité des droits des homosexuels dans le monde : de la peine de mort au mariage pour tous

Monde

Articles recommandés pour vous