C'est vous qui le dites

Le chômage, ça doit être deux ans puis c’est tout ?

25 mai 2022 à 09:20Temps de lecture1 min
Par C'est vous qui le dites

Maximum 2 ans de chômage, puis boulot obligatoire, c’est ce que souhaite le MR. Dans une interview accordée à Sudinfo ce matin, David Clarinval, ministre des Classes moyennes, des Indépendants et des PME, explique que si le PS veut toucher à la loi qui encadre les augmentations de salaires, alors le MR demandera de limiter le chômage à deux années maximum avec la possibilité ensuite d’obliger un demandeur d’emploi à accepter un travail.

Le chômage, ça doit être deux ans puis c’est tout ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

Getty Images

"Les salaires sont précaires"

Michel, un auditeur de Spa, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "C’est vrai qu’il faut chercher du travail, mais du travail raisonnable. Depuis une vingtaine d’années, les salaires sont précaires. Ça revient cher aux gens d’aller travailler. Les salaires sont trop bas. Il y a moins d’avantages à aller travailler, à part si on augmente les salaires. "

Basak Gurbuz Derman – Getty Images

"Quand on veut, on peut"

Du côté de Manhay, dans la province de Luxembourg, Christine nous partage son avis : "J’ai vécu dans plusieurs pays, notamment en Allemagne où on a droit à maximum 18 mois de chômage. Quand on veut, on peut. Je pense qu’il y a énormément de chômeurs de longue durée qui profitent du système en Belgique. Je connais au moins 5 personnes autour de moi qui touchent le chômage et qui travaillent au noir."

Getty Images

"Je devais retrouver du travail, sinon j’étais rayée du chômage"

Le débat se termine dans le Brabant flamand à Landen, avec Suzanne : "Deux ans, c’est suffisant. Il y a quelques années, je me suis retrouvée au chômage et on m’a proposé une formation de secrétariat que j’ai accepté. Deux mois plus tard, j’ai reçu un courrier me disant que je devais retrouver du travail, sinon j’étais rayée du chômage."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

Zone euro : le taux de chômage inchangé en juin à 6,6%, toujours au plus bas

Economie

Détruire la maison de Marc Dutroux à Marcinelle, est-ce la bonne décision ?

C'est vous qui le dites

Articles recommandés pour vous