Regions Liège

Le circuit de Spa-Francorchamps fait peau neuve pour le retour des 24 Heures Motos

Le circuit de Spa-Francorchamps fait peau neuve pour le retour des 24 Heures Motos

© RTBF - Pierre Capart

L’anneau ardennais ressemble actuellement à un vaste chantier. D’importants travaux sont en cours afin de pouvoir accueillir les 24 Heures Motos début juin.

Pour pouvoir organiser une telle épreuve, le circuit devait se mettre en conformité de manière à répondre aux normes de sécurité en vigueur. Le circuit de Francorchamps est donc en train de subir le plus gros lifting de son histoire.

Un budget global de 50 millions d'euros

C'est un chantier gigantesque et des travaux impressionnants qui sont en cours sur le circuit de Francorchamps avec un budget global estimé à 50 millions d'euros, dont la moitié pour le retour de la moto. C'est d'ailleurs le plus gros investissement consenti à ce jour à Spa-Francorchamps. "C'est un plan d'investissement comme il n'y en a jamais eu au niveau du circuit" explique Melchior Wathelet, le président du circuit. "Des nouveaux bacs à gravier, une piste plus large, des nouvelles tribunes, un meilleur accès aux spectateurs... c'est vraiment pour nous un aboutissement, et on s'en réjouit."

Depuis quatre mois, les travaux s'accélèrent, les engins de chantier et les ouvriers s'activent sans relâche avec, en point d'orgue, la course d'endurance des 24 Heures Motos: "Il y a plus de 200 personnes aujourd'hui sur le circuit, et c'est quasi quotidien" ajoute Melchior Wathelet. "A peu près à tous les virages, il y a du travail, de l'aménagement, des dégagements, du gravier, du surfaçage, des tribunes, des aménagements de pistes de secours. Les travaux seront terminés en mars, donc en mars, à la réouverture de la saison, les voitures rouleront. Les tribunes, la totalité du travail devra être fini pour le retour de la moto."

Les engins de chantier et les ouvriers s'activent sans relâche sur le circuit.
Les engins de chantier et les ouvriers s'activent sans relâche sur le circuit. RTBF - Pierre Capart

Un circuit encore plus unique

Un circuit complètement rénové donc. De quoi réjouir François Ribeiro, le promoteur français du championnat du monde d'endurance, qui fera escale à Francorchamps les 4 et 5 juin prochains: "Ça rendra ce circuit encore plus unique, tout aussi difficile, parce qu'on n'a pas dénaturé son tracé" précise-t-il. "Le but, c'est de faire revenir les amoureux de la moto et de les accueillir dans les meilleures conditions possibles en leur offrant le plus beau des spectacles moto sur ce magnifique circuit."

Après l’endurance, les responsables du circuit ont toujours dans un coin de la tête de faire venir le Moto GP, mais une chose est sûre, ce ne sera pas avant 2024 ou 2025.

Spa-Francorchamps: la pluie écourte la course (JT 30/08/2021)

Spa-Francorchamps : retour sur un fiasco

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Spa-Francorchamps : 25 millions d'euros investis et une nouvelle tribune

Regions Liège

Articles recommandés pour vous