RTBFPasser au contenu

Chronique Économique

Le climat, victime invisible de la guerre en Ukraine

Chronique Economique

Guerre en Ukraine contre urgence climatique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

Cette fichue guerre en Ukraine a fait une victime, dont on ne parle quasi-pas ou peu, et cette victime collatérale, c’est le climat. La preuve, le dernier rapport du GIEC est passé quasi inaperçu, alors que ce rapport nous avertit – très clairement – que la fenêtre de tir pour pouvoir limiter le réchauffement climatique à 1,5° C est désormais très réduite.

Mais hélas, l’avertissement du GIEC a été inaudible. Il est même passé au second plan derrière la guerre et la question du pouvoir d’achat. Depuis le déclenchement de cette guerre en Ukraine, l’Europe cherche une parade pour se passer du pétrole et gaz russes. Et toutes les solutions ou presque se traduisent par plus de production d’énergies fossiles, celles-là mêmes qui creusent notre tombe à moyen terme. Les Etats-Unis ont augmenté leur production de 760.000 barils par jour par rapport à l’année 2020. La production de pétrole et de gaz de schiste est aussi repartie de plus belle alors qu’elle a un effet très négatif sur l’environnement… Mais que voulez-vous, à court terme ce choix ultra-polluant semble logique vu qu’il faut entre 5 et 7 ans pour développer un nouveau camp pétrolier classique alors qu’un puit de gaz de schiste nécessite juste quelques mois. A côté de cela, la production d’électricité via le charbon est en hausse partout en Europe…

Sur le même sujet

20 mai 2022 à 06:30
4 min
19 mai 2022 à 06:30
4 min

Articles recommandés pour vous