Icône représentant un article video.

On n'est pas des pigeons

Le CPAS de Ramillies coupé du monde, sans ligne téléphonique

Proximus a abandonné le CPAS de Ramillies

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 mai 2022 à 11:01Temps de lecture4 min
Par Paul-Henri Burrion

Des changements de technologie téléphonique ont été réalisés par l’opérateur Proximus au sein de la maison communale de Ramillies. Depuis lors, le CPAS n’est plus accessible via ses lignes fixes. Et le service social, perturbé, ne peut plus assurer sa mission.

© Getty Images

La présidente du CPAS, Yvonne de Grady, fulmine : "J’essaye de me calmer, mais je suis très fâchée, parce que nous sommes un service public, un service aux personnes, surtout un CPAS. "

Ce n’est pas admissible au XXIe siècle.

Et elle explique les raisons de sa colère: "Et je ne peux pas comprendre comment on peut laisser un service public pendant deux semaines sans téléphone. Ce n’est pas admissible au XXIe siècle."

Nous avons contacté Proximus. L'entreprise est bien consciente du problème, et dit mettre tout en œuvre pour un retour à la normale le plus rapidement possible.


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous