Football

Le débrief de Philippe Albert : "Castagne fait du bien dans le trio arrière, mais attention à sa polyvalence..."

© Tous droits réservés

14 nov. 2021 à 10:00Temps de lecture2 min
Par Lancelot Meulewaeter

Les Diables Rouges ont décroché leur qualification pour la Coupe du monde 2022 au Qatar en disposant de l'Estonie (3-1). Philippe Albert a commenté la rencontre en télévision et revient sur les quelques points importants de cette partie. "Benteke a répondu présent à tous les niveaux. Son but est important, il touche le poteau. Avec un peu de chance, il aurait mis trois buts en première mi-temps. Quand on est considéré comme le troisième choix et qu'on livre un match comme ça, c'est encourageant. Il a une détente au-dessus de la moyenne, c'est un des meilleurs de Premier League. Y en a-t-il de meilleurs que lui ? A part Cristiano Ronaldo, je ne vois pas. Dans les années 90, je vous aurais dit Shearer ou Les Ferdinand, mais les plus jeunes ne les connaissent pas."

"Hazard doit encore jouer au pays de Galles et le Real s'en frottera peut-être les mains"

Le consultant a épinglé la prestation d'Eden Hazard qui a été un cran en-dessous de ses comparses en attaque malgré des mouvements intéressants. "Hazard, techniquement il n'a rien perdu de ses qualités. Au niveau de la vitesse d'exécution, on a senti qu'il était à court de rythme. Il doit enchaîner les matchs. Dans son face à face avec le gardien, il y a trois ans, il le le mettait. Ici, même le défenseur a réussi à revenir. Il doit acquérir le rythme qui lui fera retrouver la confiance. On peut le comprendre, il ne joue pratiquement pas au Real et les entraînements ne remplacent jamais les matchs. J'espère le voir au coup d'envoi contre le pays de Galles. Le Real pourra peut-être s'en frotter les mains. C'est en jouant qu'il va retrouver le rythme."

L'innovation de ce match, c'était la titularisation dans le trio central de Timothy Castagne. Réclamé régulièrement par les suiveurs des Diables et rendu possible par l'abondance de biens sur les flancs pour ce rassemblement, ce replacement a convaincu l'ancien défenseur. "Sobre et beaucoup d'activité sur le flanc. La connexion entre lui et Thomas Meunier se fait bien. Quand on a 77% de possession de balle, défensivement vous êtes tranquille. Il n'y a qu'une erreur aujourd'hui, c'est Jason Denayer qui est fautif sur le but de l'Estonie. Mais la polyvalence de Timothy fait du bien. Il peut jouer sur les deux flancs et désormais dans la défense centrale avec la même aisance. Par contre, il ne faudrait pas que sa polyvalence se retourne contre lui. Trop de polyvalence, ce n'est pas bon pour les automatismes."

Avec un Jan Vertonghen qui n'a plus sa vitesse d'antan et un Toby Alderweireld parti au Qatar, Castagne peut-il ambitionner de jouer la Coupe du monde au Qatar dans cette position ? "Castagne est aussi fort sur le flanc droit. Sa force de pénétration, la qualité de ses centres sont des atouts importants. Concernant Alderweireld, il est parti dans un championnat plus que moyen et l'âge est là aussi. Tout comme Vertonghen, ce sont des joueurs qui jouent dans des championnats moyens. Le Portugal, c'est un championnat à trois équipes. Donc oui, Castagne constitue une alternative à condition que son rôle soit clair."

Albert pointe encore la bonne montée d'Alexis Saelemaekers et la prestation globale de Kevin De Bruyne, patron décidé de cette équipe. "Thorgan Hazard aussi est bien monté en marquant de la tête, les Diables ont fait un match sérieux." 

Belgique - Estonie : 13 novembre 2021 (3-1)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous