RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Le démantèlement du site ArcelorMittal de Chertal débutera début mars

Le dernier train Arcelor transportant du métal en fusion de Seraing à Chertal quitte l'usine le lundi 25 avril 2005.
18 févr. 2022 à 15:26Temps de lecture1 min
Par Belga

Le démantèlement du site de Chertal débutera le 8 mars prochain, a indiqué la responsable communication de l'entreprise responsable du démantèlement lors d'une visite du site à la presse. Le chantier durera quatre ans.

Le Groupe ArcelorMittal, propriétaire du site de Chertal, a confié le démantèlement du site à la Société de Démantèlement de Chertal (SDC - Groupe Democom). Le début du chantier est prévu pour le 8 mars, mais une quinzaine d'ouvriers sont déjà à pied d'œuvre pour préparer les travaux.

30 millions d'euros de travaux

Au total, près de la moitié du site sera démantelée par 60 ouvriers. Il s'agit principalement des 300 bâtiments dont dispose le site de Chertal. Ce sera d'ailleurs le plus grand site jamais détruit en Belgique.

Le montant global du chantier du Groupe Martens Democom s'élève à 30 millions d'euros.

La fin du démantèlement est prévu en 2026, avant une reconstruction du site pour un nouveau projet encore à déterminer.

 

Le montant global du chantier du Groupe Martens Democom s'élève à 30 millions d'euros.

La fin du démantèlement est prévu en 2026, avant une reconstruction du site pour un nouveau projet encore à déterminer.

Sur le même sujet

Démolition de Chertal : des inquiétudes subsistent parmi les riverains

Regions Liège

Articles recommandés pour vous