Icône représentant un article video.

Tour de France

Le dico vélo de maître Cyril, épisode 17 : "Déposer ses adversaires"

Le dico vélo de maître Cyril, épisode 17 : "Déposer ses adversaires"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Sucer la roue", "avoir la socquette légère", "pédaler avec les oreilles", etc. Le cyclisme regorge de formules obscures dont seuls les amateurs de la petite reine connaissent la signification. Pour que vous puissiez suivre ce Tour de France en connaissance de cause, notre consultant Cyril Saugrain décortique chaque jour une expression vélocipédique. Aujourd’hui, on "dépose nos adversaires" !

Déposer ses adversaires, le souhait de tout coureur cycliste. Comme l’explique Cyril Saugrain, quand un coureur dépose ses adversaires, c’est qu’il "est au-dessus du lot, qu’il accélère et s’en va tout seul. Les adversaires restent là, le coureur va chercher la victoire".

Une situation qui procure évidemment "un plaisir immense, car on se sent supérieur. Quand on dépose ses adversaires, on sait qu’on va chercher la victoire donc on est bien évidemment dans l’extase. Par contre, quand vous êtes dans la roue d’un coureur et que vous sentez qu’il est capable d’en remettre une, vous êtes obligés de vous rasseoir. Vous êtes battu."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous