Icône représentant un article video.

Tour de France

Le dico vélo de maître Cyril, épisode 20 : "Faire rougir le onze dents"

Le dico vélo de maître Cyril, épisode 20 : "Faire rougir le onze dents"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Sucer la roue", "avoir la socquette légère", "déposer ses adversaires", etc. Le cyclisme regorge de formules obscures dont seuls les amateurs de la petite reine connaissent la signification. Pour que vous puissiez suivre ce Tour de France en connaissance de cause, notre consultant Cyril Saugrain décortique chaque jour une expression vélocipédique. Aujourd’hui, on fait "rougir le onze dents" !

Faire "rougir le onze dents", une expression qui s’applique aux coureurs capables de rouler très vite, des coureurs comme "Jelle Nijdam ou Thierry Marie qui étaient capable de sortir du peloton à un kilomètre de l’arrivée", se souvient Cyril Saugrain.

Une expression qui a évolué en même temps que les vélos : "Alors à l’époque il n’y avait pas onze dents, on parlait du douze, "faire rougir le douze". On parle des gros rouleurs, qui vont très vite qui n’utilise que le plus petit pignon. À force de l’utiliser, de rouler dessus, il chauffe et donc il rougit. Quand on vient ne solliciter que le dernier pignon, c’est parce que ça roule très vite. C’est une histoire de puissance." explique notre consultant.

Articles recommandés pour vous