Regions Liège

Le dixième festival de cinéma "Les Enfants terribles" marqué par son ancrage local à Huy

© Tous droits réservés

23 oct. 2022 à 19:52Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Anne Poncelet

La dixième édition du festival de cinéma "Les Enfants terribles", de jeudi à dimanche au centre culturel de Huy, a été marquée par la présence d'artistes originaires de la région.

De retour à Huy pour sa dixième édition, le festival du jeune cinéma européen se terminera dimanche soir.

Parmi les événements de cette édition, le long-métrage "Le Cœur noir des forêts", du réalisateur bruxellois Serge Mirzabekiantz, a été projeté vendredi. Lors de cette soirée, le public a pu rencontrer la jeune actrice hutoise Elsa Houben, le producteur hutois Anthony Rey et la musicienne wanzoise Margaret Hermant, l'une des compositrices de la musique originale du film.

"Elsa avait 16 ans lorsqu'elle a tourné son premier long-métrage, elle était très émue de pouvoir le présenter à domicile. Globalement, nous avons vécu une très belle édition du festival. Tout roule depuis le début. Je n'ai jamais été aussi détendue", commente dimanche Justine Montagner, coordinatrice du festival. 

Selon les organisateurs, les séances scolaires ont touché un millier d'écoliers de l'enseignement primaire. "Pour les séances du soir, destinées au grand public, nous avons eu un peu moins de monde qu'escompté. Globalement, cette édition n'aura pas été marquée par un raz-de-marée, mais par une bonne fréquentation", précise Justine Montagner.

Cette dixième édition s'achèvera, dimanche soir, par la projection de deux épisodes de la série "Des gens bien", coproduite par la RTBF. 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous