Cinéma

Le documentaire d’animation "Flee", grand gagnant de la 41e édition du festival Anima

"Flee" du réalisateur danois Jonas Poher Rasmussen est sorti grand gagnant dimanche soir de la 41e édition du festival du film d’animation de Bruxelles Anima.

© Anima Festival

07 mars 2022 à 08:58 - mise à jour 07 mars 2022 à 09:15Temps de lecture2 min
Par Belga

"Flee" du réalisateur danois Jonas Poher Rasmussen est sorti grand gagnant dimanche soir de la 41e édition du festival du film d’animation de Bruxelles Anima. Son documentaire, qui raconte l’histoire d’un réfugié afghan homosexuel, a été reconnu comme le meilleur long métrage en compétition par le jury comme par le public.

La 41e édition du festival Anima s’est refermée dimanche soir sur une fréquentation atteignant 65% de celle de 2020, une année qui avait été exceptionnelle, ont indiqué dimanche soir les organisateurs. Près de 20.000 visiteurs ont été dénombrés au centre culturel Flagey, lieu phare du festival. Cette fréquentation devrait atteindre les 30.000 spectateurs en salles en ajoutant les chiffres du cinéma Palace, de la Cinematek et de toutes les décentralisations en Wallonie et en Flandre, selon les estimations de l’équipe d’Anima. La plateforme de streaming comptabilise encore plus de 25.000 visionnages.

Le prix du meilleur long métrage pour enfants est allé à "Princesse Dragon" d’Anthony Roux et Jean-Jacques Denis, et celui du public à "Pil" de Julien Fournet.

Le Grand Prix Anima du meilleur court métrage a récompensé "Steakhouse" de Špela ? adež. Le prix de la révélation créative pour le meilleur court métrage étudiant est revenu à "La Confiture de papillons" de Shih-Yen Huang. "To the Last Drop" de Schnellmann a décroché un prix spécial du jury. "Mom" de Kajika Aki Ferrazzini a aussi obtenu une mention spéciale du jury. Le prix du public est quant à lui allé au court métrage "Au revoir Jérôme !" d’Adam Sillard, Gabrielle Selnet et Chloé Farr. Dans le cadre de nuit animée, le public a de plus voté pour "Loop" de Pedro Polledri.

Dans la catégorie des courts métrages pour enfants, c’est "Un Caillou dans la chaussure" d’Eric Montchaud qui a remporté la compétition internationale. Une mention spéciale du jury a récompensé "Battery Daddy" de Seung-bae Jeon. Le prix du public est allé à "Zog and the Flying Doctors" de Sean Mullen.

Au niveau de la compétition nationale, Britt Raes a remporté le prix du meilleur court métrage belge avec "Luce and the Rock" et une mention spéciale du jury est revenue au court métrage "Les Grandes Vacances" de Vincent Patar et Stéphane Aubier. Le Grand prix du meilleur court métrage de la Fédération Wallonie-Bruxelles a été remis à Margot Reumont pour "Câline" et "Ronde de nuit" de Julien Regnard a reçu une mention spéciale. Le prix des auteurs a récompensé "Les Liaisons foireuses" de Violette Delvoye et Chloé Alliez et une mention spéciale est allée à la production collective "Le Renard, la tortue, l’araignée et le gâteau". Le prix du meilleur court métrage étudiant a été décerné à Anne Verbeure pour "Rode Reus", tandis que "Krak" de Stan Lievens a été distingué d’une mention spéciale du jury.

Sur le même sujet

En matière d’animation, la "French touch" n’a pas dit son dernier mot

Cinéma

Pil : un film d'animation qui a tout bon

L'agenda Ciné

Articles recommandés pour vous