RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

Le dossier ukrainien est comme un bâton merdeux, on ne sait pas par quel bout le prendre

Chronique Economique

Menace d'invasion de l'Ukraine

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

Au niveau international, le sujet le plus brûlant actuellement, c’est la menace d’invasion de l’Ukraine par l’armée russe. Les experts n’y croient pas trop, mais dans un monde plus instable que jamais, personne n’exclut non plus à 100% cette option.

Poutine pour le moment se sent fort, il sait que Joe Biden est affaibli en interne et qu’il a d’autres priorités que la Russie. Quant à l’Europe, elle est divisée face à ce problème… Bien entendu, la Maison Blanche a menacé Poutine avec des punitions, je cite, "comme il n’en a jamais vu". Le problème, c’est que face à ce genre de déclarations, Poutine hausse les épaules. La raison ? Obama a tenu les mêmes propos en 2014 lorsque Poutine avait annexé la Crimée, et huit plus tard, à part les coups de gueule et les sanctions économiques, rien.

Justement, comment se fait-il que ces sanctions économiques ne marchent pas ? D’abord, c’est vrai que ces sanctions ont coûté à la Russie près de 100 milliards de dollars. Le niveau de vie a baissé en Russie entre de 2 et 5% par an depuis la mise en place de ces sanctions économiques mais Poutine en a profité pour mettre toutes les difficultés de son pays sur les dos des Américains et il leur a souvent rappelé que s’ils sont pauvres, au moins, ils ont gardé leur fierté. Et ce discours marche puisque la population russe est derrière lui…

Sur le même sujet

Paul Magnette, son côté catho caché et l’e-commerce

Chronique Économique

L’Europe des puces, héritière du drame des vaccins

Chronique Économique

Articles recommandés pour vous