L'info culturelle

Le Festival Bruxellons ! s’ouvre en beauté avec la comédie musicale « Elisabeth »

L'info culturelle de 8h30

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Depuis 24 ans, la Commune de Molenbeek-Saint-Jean accueille au Château du Karreveld le Festival Bruxellons ! Cette manifestation, voulue par les organisateurs comme un grand rassemblement populaire (à la manière dont Jean Vilar a conçu le Festival d’Avignon) a vocation à faire que Bruxelles continue à " Bruxeller " tout l’été, comme le disait le grand Jacques, à cette période de l’année où les salles ont baissé le rideau rouge.

Depuis 2014, le Festival s’ouvre chaque été avec une comédie musicale, genre grand public par excellence, avec un orchestre-live. Au menu de ces cinq dernières années on compte la Mélodie du bonheur, Sunset Boulevard, ou encore My Fair Lady, … Chacune de ces pièces ont la particularité de raconter l’histoire… d’une femme ! Cette nouvelle édition ne fait pas exception puisque Elisabeth ne désigne nulle autre que l’Impératrice d’Autriche et reine de Hongrie Elisabeth de Wittelsbach, connue mondialement sous le nom de "Sissi" et dont l’histoire a été adaptée au cinéma dans les années 50 avec Romy Schneider en tête d’affiche.

Dans la mise en scène de Jack Cooper et Simon Paco, Elisabeth est interprétée par la comédienne et chanteuse québécoise Marie-Pierre de Brienne. Celle-ci campe une Elisabeth profonde, bien loin du personnage superficiel qui prédomine dans l’imaginaire collectif car les films des années 50 ont fait de Sissi une princesse de conte de fées, bien loin de la réalité. Romy Schneider écrivait d’ailleurs dans son journal :

Après avoir tourné Sissi, selon leur fausse vision du personnage, ils voudraient que je tourne toutes les histoires d’amour de ces huit derniers siècles. On a fait de moi une pâtisserie viennoise qu’on voudrait dévorer, j’en ai ma claque.

L’actrice refusera de tourner un 4e film, renonçant à plusieurs millions de marks.

Le librettiste d’Elisabeth Michaël Kunze a fait le choix de s’éloigner de la vision idyllique de princesse de conte de fées pour nous raconter "la vraie histoire" d’Elisabeth, de son enfance campagnarde en Bavière jusqu’à son assassinat par un anarchiste italien, Luigi Lucheni, le 10 septembre 1898. Le personnage de Luigi Lucheni fait d’ailleurs office de narrateur dans la pièce. Cent ans après les faits (Elisabeth a été créée à Vienne en 1992), il est contre-interrogé par un juge invisible. Pour toute défense, Lucheni affirme qu’il a assassiné Elisabeth parce que c’était ce qu’elle souhaitait le plus. Il nous retrace alors une histoire d’amour obsédante : la romance fatale entre Elisabeth et la mort.

Elisabeth (Marie-Pierre de Brienne) et la Mort (Kaplyn)
Elisabeth (Marie-Pierre de Brienne) et la Mort (Kaplyn) © Gaël Maleux

Simon Paco explique avoir voulu réhabiliter la figure d’Elisabeth, souvent perçue par les historiens comme une hystérique sans grande profondeur. Il nous propose un show musical grand public au message fortement politique et féministe. Elisabeth n’est pas la seule figure féminine à qui il va donner de la profondeur. Il s’intéresse aussi au personnage de l’archiduchesse Sophie, belle-mère de Sissi, présentée habituellement comme la marâtre absolue. Celle-ci est brillamment incarnée par Anne Mie Gils, actrice et star de la musique flamande.

 

L’archiduchesse Sophie incarnée par Anne Mie Gils
L’archiduchesse Sophie incarnée par Anne Mie Gils © Gaël Maleux

Informations pratiques

La première d’Elisabeh a lieu le jeudi 14 juillet, au château du Karreveld à Molenbeek. La pièce se jouera jusqu’au jeudi 25 août dans le cadre du Festival Bruxellons !. Il s’agit de la première mondiale en français de cette comédie musicale de 1992 qui a rencontré un succès considérable de par le monde : douze millions de spectateurs !

Sur le même sujet

Kora baroque, projet de Céline Scheen, au Festival Musiq3 Brabant wallon

L'info culturelle

Plan Sacha contre les violences faites aux femmes : "on veut passer une culture de la fête et du consentement !"

Les secrets du métier

Articles recommandés pour vous