Culture Club

Le film Bodyguard a 30 ans et plein de bonnes anecdotes de tournage à révéler

Kevin Costner et Whitney Houston dans Bodyguard, film sorti en 1992.

© Getty

Il y a 30 ans sortait le film Bodyguard, dans lequel on suit un début de romance entre une diva naissante et son garde du corps. La jeune Whitney Houston et le (tout aussi) jeune Kevin Costner avaient réussi, par leur jeu d’acteurs, à épicer un scénario un peu faiblard, qui annonçait à lui seul les comédies romantiques de Noël auxquelles on est aujourd’hui très habitués. On vous dévoile quelques anecdotes surprenantes autour de ce film. 

Le film aurait pu sortir dans les années 70… sans Kevin Costner à l’affiche

Le scénario de Bodyguard était déjà ficelé dès les années 70, mais le public a dû attendre 1992 pour découvrir le film sur grand écran. En effet, le scénariste Lawrence Kasdan avait écrit ce film en imaginant Steve Mc Queen dans le rôle principal. Alors que le film s’apprêtait à être tourné, le décès prématuré de l’acteur en 1980 a fait tomber les plans de Kasdan à l’eau. D’autant qu’après cet événement inattendu, le scénario en question s’est vu refuser un nombre incalculable de fois, au point que Kasdan a bien failli abandonner.

Après 65 refus du scénario, Kevin Costner a tout sauvé

Après 65 refus reçus pour ce scénario, c’est en la personne de Kevin Costner que Kasdan a pu trouver une solution. L’acteur, qui est aussi à la tête d’une société de production, a lu le scénario et a été convaincu, surtout après avoir appris que le rôle principal avait été taillé pour Steve Mc Queen dont il était fan. Bien sûr, Costner devra jouer THE bodyguard, et cela a été critiqué : on lui a notamment reproché d’avoir choisi un de ses amis, Mick Jackson, comme directeur de la production afin d’avoir plus de libertés sur le tournage.

Une rampe de lancement pour Whitney Houston l’actrice ?

A côté de Costner, Whitney Houston est l’autre grande pointure de ce film. À l’époque, elle est surtout célèbre pour ses talents de chanteuse, mais son label veut la rendre encore plus bankable et lancer sa carrière cinématographique. La seule qu’il reste à convaincre, c’est Whitney elle-même, qui n’est pas super emballée par le projet et le fait retarder de plus d’un an, alors même que Costner la trouvait parfaite pour le rôle. Houston a fini par accepter le rôle et cela lui a quand même valu l’un de ses plus gros succès musicaux, puisque la BO du film n’est autre que "I will always love you" (qu’on vous offre pour le plaisir et parce qu’on est sympa).

Loading...

Ça a chauffé entre les acteurs

Bien que Costner ait, au départ, trouvé Houston parfaite pour le rôle, il semblerait que celui-ci ait vite déchanté. Whitney Houston était déjà fort connue à l’époque grâce à sa carrière de chanteuse, et elle ne lui aurait donc pas facilité la tâche sur le tournage. Costner aurait trouvé l’actrice trop diva, tandis que Houston aurait eu l’amère impression de se faire coacher par Costner alors que ses talents ne le nécessitaient pas. Précisons aussi que la chanteuse-actrice était déjà en proie à la drogue à cette époque, ce qui n’a certainement pas dû faciliter les relations sur le tournage…

Il y aurait pu y avoir une suite… avec Lady Di comme actrice

D’après Kevin Costner, un Bodyguard 2 était à l’ordre du jour, avec comme actrice principale la princesse Lady Di, aka Diana Spencer (dont on vous parlait justement ici). Celle-ci avait accepté de figurer au casting à condition que le film soit "taillé" pour elle. Pas de chance pour la production : le scénario a été déposé sur la table de Costner le 30 août 1997, soit un jour avant la mort accidentelle de Lady Di.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous