RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Le futur quartier Léopold présenté aux Namurois

La Ville de Namur a tenu lundi soir une réunion d'information préalable à l'étude d'incidence environnementale qui doit venir parachever près de dix ans de réflexion autour de la reconfiguration du quartier Léopold. L'inauguration du nouveau "lieu d'expérience et de vie" devrait avoir lieu fin 2026. Le projet final de périmètre de remembrement urbain (PRU) avait été approuvé par le collège communal en décembre dernier. La capitale wallonne attend maintenant qu'il soit validé cet été par le gouvernement wallon, qui a traité en priorité tous les dossiers relatifs aux inondations.

Besix Red

Situé à proximité directe de la gare, ce nouveau quartier doit permettre de redynamiser le nord de la ville. Si dans un premier temps, l'idée était d'abattre l'ancienne gare des bus pour en faire un centre commercial, le projet a depuis fort évolué. Dans leur dernière mouture, les autorités locales font état de 14.000 m² de surfaces commerciales nettes (comprenant l'horeca et 4.000 m² pour le magasin C&A déjà présent), 8.000 de bureaux, 11.600 de logements (122 appartements) et près de 10.000 m² d'espaces publics (avec notamment une plaine de jeux). Le tout, avec un parking souterrain de 850 places pouvant également accueillir un millier de vélos. Tous ces aménagements doivent permettre de ramener de la vie dans le quartier et de le reconnecter au reste de la ville.

Plusieurs dizaines de personnes se sont déplacées pour assister à cette réunion d'information préalable (RIP)
Plusieurs dizaines de personnes se sont déplacées pour assister à cette réunion d'information préalable (RIP) Benjamin Brone

Réactions mitigées

A l'issue de cette réunion d'information, les réactions ont été mitigées parmi les quelques dizaines de citoyens namurois présents : "Je me réjouis que le quartier change, je suis très épaté par les images numériques qu'on nous propose" s'est ainsi enthousiasmé l'un des participant alors qu'un autre se montrait beaucoup plus réservé : "On nous vend un projet avec beaucoup de verdure, avec des déambulations piétonnes sur six ou sept niveaux, ce qui n'a rien à voir avec Namur". 

Déjà avant la tenue de la séance, plusieurs voix se sont fait entendre pour dénoncer le projet de réaménagement tel que présenté par Besix Red, venant notamment du collectif de sauvegarde du Parc Léopold (aujourd'hui renommé Ramur) qui milite depuis une dizaine d'année pour préserver les dizaines d'arbres centenaires voués à disparaitre sur le site. Une poignée de militants avaient ainsi déployé une banderole et brandi quelques pancartes à l'entrée du batiment de la Bourse.

Des opposants au projet de réaménagement du square Léopold rassemblés devant la Bourse (Namur) où se tenait la réunion d'information préalable
Des opposants au projet de réaménagement du square Léopold rassemblés devant la Bourse (Namur) où se tenait la réunion d'information préalable Benjamin Brone

Les autorités locales et la société Besix Red, promoteur du projet, espèrent pouvoir entamer rapidement ce chantier d'envergure. Si tout se passe comme prévu et que le permis intégré est obtenu dans le délai espéré (été 2023), le nouveau quartier devrait être opérationnel fin 2026.

Besix Red

Sur le même sujet

Namur : voici à quoi ressemblera le nouveau parc dans le centre-ville

Regions

Réaménagement du quartier Léopold de Namur : la Ville donne un premier accord sous conditions

Regions Namur

Articles recommandés pour vous