RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Le gouvernement wallon avait avalisé le principe de contreparties au plafonnement salarial des intercommunales liégeoises

Un échange de courriers révélateurs entre intercommunale et ministre de tutelle
29 avr. 2021 à 12:22Temps de lecture1 min
Par Michel Gretry

C’est une nouvelle pièce à verser au dossier des indemnités de rétention, généreusement octroyées au management de Nethys, en contrepartie de l’application du plafonnement salarial : c’est un courrier de la ministre des pouvoirs locaux de l’époque.

Il concerne la Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux. Comme le groupe Publifin, elle est confrontée au risque de départ de son directeur général, s’il n’accepte pas de diminuer ses rémunérations, avec de lourdes indemnités de préavis à payer pour rupture unilatérale de contrat. Deux jours avant l’entrée en vigueur du décret, le conseil d’administration trouve une formule de désintéressement, pour que l’intéressé reste à son poste, avec versement d’une prime rétroactive de dix années de son assurance de groupe. Le vote est acquis à la quasi-unanimité des membres libéraux, socialistes et démocrates humanistes. Seuls les trois écologistes sont contre. Le président, par précaution, envoie dès le lendemain le procès-verbal à la ministre Valérie De Bue, avec demande d’un rendez-vous pour commenter la décision.

Et la réponse ne tarde pas : "cette délibération concerne un contrat de travail qui relève du droit privé et qui n’entre pas dans le périmètre des compétences en matière d’exercice de la tutelle". Une manière de s’en laver les mains. Une sorte d’acceptation du principe d’une compensation sonnante et trébuchante aux pertes de revenus. Une attitude largement partagée politiquement, et au-delà de la région liégeoise.

Les sommes en jeu sont sans commune mesure avec les montants cités dans le dossier Nethys. Dossier dans lequel le gouvernement wallon s’est constitué partie civile, alors que dans le cas de la compagnie des eaux, personne ne s’est offusqué du même type de mécanisme.

Articles recommandés pour vous