RTBFPasser au contenu
Rechercher

Politique

Le gouvernement wallon se prépare à la fin du CST dès le passage au code jaune

23 févr. 2022 à 09:23 - mise à jour 23 févr. 2022 à 12:15Temps de lecture2 min
Par Jean-François Noulet, avec Belga

Anticiper les possibles décisions du Codeco, c’est ce que demande la ministre wallonne de la Santé au Gouvernement wallon. Vendredi prochain, le 4 mars, le Comité de concertation se réunira. Un passage en code jaune n’est pas exclu. Pour la Région Wallonne, cela impliquerait la fin de l’obligation du CST élargi.

Loading...

Objectif : ne pas perdre de temps avec la préparation des textes légaux

A l’approche du prochain Comité de concertation du 4 mars, qui pourrait lever quasiment toutes les restrictions liées à l’épidémie, dont l’usage du CST, les ministres de la Santé du pays ont fait le point sur la situation ce mercredi. "Ce mercredi matin, en CIM Santé, j’ai proposé à mes collègues que le CST puisse être levé dès la confirmation du passage en code jaune", explique Christie Morreale, la ministre wallonne de la Santé.

"Ça ne veut pas dire qu’on va supprimer complètement le CST qui a été utile, notamment lors de la quatrième vague. Mais on peut aujourd’hui le ranger dans notre boîte à outils", a expliqué Christie Morreale. "Nous avions dit 'pas un jour de trop'. La situation s’améliore, la population a besoin de nouvelles positives. Pour nous, il faut que la levée du CST soit appliquée immédiatement lors du passage au code jaune", a ajouté Christie Morreale.  Le nombre de patients hospitalisés en soins intensifs est en effet repassé sous la barre des 300.

Demain, lors de la réunion du Gouvernement wallon, Christie Morreale demandera de préparer les textes nécessaires à la suspension du CST en Région Wallonne, dans le champ des compétences régionales.

Le CST est une mesure fédérale. On parle ici, par exemple, du CST nécessaire pour les voyages, les grands événements et les discothèques. Dans ces cas, c’est au gouvernement fédéral qu’il revient de retirer l’obligation de recourir au CST.

En revanche, des ajouts ont pu être faits au CST par les régions, ce qu’on a appelé le "CST élargi". Celui-ci est d’application actuellement dans les établissements Horeca, les salles de spectacles ou encore les salles de sport.

La suspension des mesures liées au CST élargi en Wallonie doit passer par un arrêté ministériel. Dans le chef de la ministre wallonne de la Santé, l’idée est d’être prêt à activer le nouveau dispositif légal dès que le Comité de concertation aura acté le passage au code jaune.

 

Sur le même sujet

"La détresse psychologique, on ne sait pas la mesurer" : le secteur de l'horeca attend l'arrivée du code jaune

Coronavirus

Coronavirus en Belgique ce 4 mars : voici les chiffres

Coronavirus

Articles recommandés pour vous