Audio

Le grand bond en avant des voitures électriques chinoises

LA QUESTION ECHO

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

21 oct. 2022 à 12:52Temps de lecture1 min
Par Sophie Brems, avec Anne Poncelet

Les constructeurs chinois de voitures électriques se font remarquer au Mondial de l’automobile, qui se déroule à Paris du 17 au 23 octobre. Ils ont clairement une longueur d’avances sur les Européens.

Plus d’une voiture sur quatre vendues en Chine est électrique ou hybride.

Pour Serge Quoidbach, rédacteur en chef adjoint du journal L’Écho, la Chine a lancé son plan de transformation du secteur automobile en 2014 alors que l’Europe n’a pris qu’en juin dernier la décision de sortir des moteurs thermiques. Ce sera pour 2035 mais l’Europe part avec un évident retard. "Résultat, aujourd’hui, plus d’une voiture sur quatre vendues en Chine est électrique ou hybride".

BYD est la troisième plus grande marque automobile au monde en capitalisation boursière.

Les électriques chinoises ne sont peut-être pas très visibles mais elles s’installent. Avec des nouvelles marques et modèles, avec entre autres BYD, qui a lancé hier ses trois premiers modèles en Belgique. "Il s’agit de la troisième plus grande marque automobile au monde en capitalisation boursière derrière Tesla et Toyota, et sa croissance est tout simplement colossale".

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous