Cyclisme

Le Grand Prix Cerami 2022 annulé, l'avenir de la course reste incertain

Le Français Bryan Coquard avait remporté la dernière édition du GP Cerami, en 2019. Cette année, la course est annulée.
01 juin 2022 à 14:21Temps de lecture1 min
Par Lise Burion avec communiqué

Le Grand Prix Pino Cerami n'aura pas lieu cette année. Traditionnellement disputée dans le Borinage avec une arrivée à Frameries, la course était prévue le 18 juillet mais a été annulée par ses organisateurs pour des raisons logistiques et financières.

Confrontés à des demandes tardives de modification de parcours, émanant de plusieurs communes, les organisateurs du GP Cerami ont dû renoncer, la mort dans l'âme, à organiser leur course. Les difficultés de recrutement de bénévoles et les incertitudes financières autour de certains dossiers de sponsoring ainsi que les complications autour d'un éventuel direct télévisé sont également venues fragiliser la position du comité organisateur.

Déjà privé de course ces deux dernières années en raison de la pandémie et de ses conséquences, le Borinage ne verra donc pas le peloton cycliste disputer le GP Cerami cet été. Quant à l'avenir de la course, les organisateurs veulent se laisser du temps pour penser à un "Cerami différent". Dans son communiqué, le comité d'organisation se montre philosophe et imagé : "Dans le peloton quand un coureur fait une lourde chute, c’est tout le peloton qui a mal mais cela ne veut pas dire que le coureur ne remontera plus sur le vélo. Il pansera ses plaies, il s’entraînera peut-être différemment mais sa première envie est de revenir dans le peloton. Le Cerami a été victime d’un fameux coup de frein. La digestion des événements prendra du temps. Ce n'est d’ailleurs pas la première fois que l’épreuve marque un temps d’arrêt."

Vingt-trois équipes cyclistes étaient engagées pour disputer la course, mais Bryan Coquard, vainqueur de la dernière édition en 2019 n'aura donc pas de successeur cette année.

Articles recommandés pour vous