RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Le gras qui fait maigrir !

28 sept. 2020 à 14:52 - mise à jour 28 sept. 2020 à 14:52Temps de lecture2 min
Par Laure Clerebout

Le gras, il a très mauvaise presse ces dernières années. Et pourtant, il est indispensable au bon fonctionnement de notre corps. Véronique Liesse, la nutritionniste de "La Grande Forme" nous apprend à mieux le connaître.

En effet, le gras est utile pour les cellules. Il ne se limite pas à être un nutriment qu’on va brûler ou stocker. Pour mieux comprendre, il faut savoir qu’il y a deux grandes familles de "gras" : les graisses saturées et les insaturées. Elles n’ont pas le même effet sur notre santé.

Globalement, les graisses saturées, on essaie de les éviter ! Surtout celles de l’huile de palme et des viandes. Dans cette famille, il y a aussi les graisses trans. Ce sont des graisses industrielles qu’on essaie de saturer pour les solidifier. Elles peuvent être chauffées à haute température. Celles-là vont se stocker très facilement dans le corps. Toutes les graisses qu’on retrouve directement sous emballage ne sont vraiment pas bonnes pour la santé.

A côté de ces mauvaises graisses, il y a les oméga 3 par exemple. Eux servent vraiment à perdre du poids si on les consomme avec modération. Ils vont stimuler des gênes qui favorisent la perte de poids. Ils contribuent aussi à un meilleur fonctionnement de l’insuline et à un meilleur microbiote.

Le gras qui fait maigrir !
Le gras qui fait maigrir ! Shana Novak - Getty Images

Ils sont où les oméga 3 ?

On en trouve dans le poisson gras, comme les sardines, le maquereau, le hareng ou le saumon. Pour savoir si votre poisson est gras, il faut voir s’il est coloré. Plus un poisson est blanc, moins il contient de gras. Vous devez essayer d’en consommer trois fois par semaine ou l’équivalent de 300 g. En plus de ça, plus les poissons sont petits mieux c’est car il y a moins de métaux lourds dedans.

Dans les oléagineux, il n’y a que les noix qui en contiennent. Tous les jours, 30 g c’est parfait.

On peut en trouver dans de nombreuses huiles végétales : huile de colza, huile de lin, huile de noix. Attention ce sont des huiles fragiles à la cuisson. N’hésitez pas à les conserver au frigo. On en consomme environ deux cuillères à soupe par jour.

Pour terminer, Véronique nous conseille une tartine avec du foie de morue, un peu de jus citron et deux trois coups de moulin à poivre. Un délice pour vous et votre santé !

Suivez le lien pour entendre toute l’émission " La Grande Forme "

La Grande Forme, c’est tous les jours de 13h à 14h en direct sur VivaCité

Loading...

Sur le même sujet

L’importance de s’embrasser dans un couple : les conseils d’Alexandra Hubin, sexologue

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous