Monde

Le groupe Etat islamique nomme un nouveau chef et confirme la mort d'Abou Ibrahim al-Qourachi

Dégâts dans une rue de la ville d'al-Qaryatain, dans le centre de la Syrie, dans la province de Homs, le 20 décembre 21, infligés par les batailles de 2015 entre le groupe État islamique (EI) et les forces gouvernementales.

© Belgaimage

10 mars 2022 à 16:49 - mise à jour 10 mars 2022 à 17:30Temps de lecture1 min
Par AFP

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a confirmé la mort de son chef Abou Ibrahim al-Qourachi, un peu plus d'un mois après l'annonce de son décès par les Etats-Unis, et nommé son successeur, selon un communiqué diffusé jeudi.

Les jihadistes de l'EI ont "prêté allégeance à Abou Hassan al-Hachimi al-Qourachi, l'émir des croyants et calife des musulmans," a déclaré le porte-parole du groupe dans un enregistrement audio. 

La mort de l'ancien chef de l'EI ainsi que de son précédent porte-parole sont également confirmées dans l'enregistrement.

"Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qourachi et le porte-parole officiel de l'Etat islamique (...) Abou Hamza al-Qourachi ont été tués récemment," a ajouté le nouveau porte-parole.

L'ancien chef de l'EI s'est fait exploser au cours d'une opération des forces spéciales américaines dans le nord-ouest de la Syrie, une région sous le contrôle de jihadistes, avait annoncé le président américain Joe Biden le 3 février dernier.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous