Le Grrrand Roman-Feuilleton de l'Automne : "Du Rififi à Germinnes", épisode 16

On peut dire sans exagérer que l'équipe de Jacques Martin a marqué un goal contre son propre camp avec le concert de "Céline"....

© Cunaplus_M.Faba - Getty Images/iStockphoto

04 déc. 2020 à 13:00Temps de lecture2 min
Par Hugues Dayez

Résumé des épisodes précédents : Galvanisée par la concurrence et le concert de "Céline Dion", l'équipe de choc de Willy Vertegenbroeck, en la personne de Wilhelmine Mirpoix, décide de rejouer la carte de Déborah Destin, pour redorer le blason du bourgmestre sortant..

Episode 16

Déborah s'en est retournée à Paris
Déborah s'en est retournée à Paris © VlaDee - Getty Images/iStockphoto

- "Déborah ? Déborah ? Youhouu… Où êtes-vous ?"

Wilhemine Mirpoix, sitôt franchi le seuil de la villa de sa collègue Cindy, en parcourut toutes les pièces au pas de charge… Rien. Nulle trace de la jeune chanteuse d’origine germinnoise.

- "Et meeerde ! Où a-t-elle disparu ?" ruminait l’échevine, lorsqu’elle vit une lettre posée sur le plan de travail de la cuisine Ixina-aha. Elle la lut plusieurs fois, tentant de comprendre ce que Déborah avait voulu dire à travers un filet tressé de fautes d’orthographe – eh oui, les efforts de Destin pour percer à Paris avait mobilisé toutes ses facultés, et laissé peu de temps pour parfaire son écriture : 

Madame,

En votre abssance, j’ai reçu une visite bizar d’un chat qui s’est trensformée en messieur très distingé, venu d’Asie et qui s’y conait bien en politicque. Il m’a tout espliquée : vos élections trukés, votre  fôsse médaye du mérite… éh bien moi je trouve vos manigansses scandalleuses ! Je ne reste pas un maumen de plus a Germinne, car ça pourait cravement nuirre à ma carière. Je rantre à Paris, j’ai téléfoné à votre chaufeur comunale pour me conduirre à la gare.

A Dieu ! Déborah

Déborah Destin avait été fort impressionnée par le discours du Monsieur venu d'Asie sous la forme d'un chat
Déborah Destin avait été fort impressionnée par le discours du Monsieur venu d'Asie sous la forme d'un chat © Maria Fedotova - Getty Images

- "Mais qu’est-ce que c’est que ce charabia ? Et ce chat qui se transforme en politologue asiatique ? Elle est complètement perchée, cette fille ! Oh, et puis fourt ! Faut pas chercher à comprendre ! Bon débarras !"

Wilhemine s’affala dans un fauteuil en skaï couleur vomi du salon, et tenta de faire le point.

- "Bon, il est clair que le duo de faux-culs – elle pensait à Jacques Martin et à Grégory – a marqué des points avec ce foutu concert de cette foutue Céline Dion ! Il faut à tout prix qu’on reprenne la main ! Ce vieux Willy ne pense qu’à ses friteries, et moi je dois penser à mon avenir !"

La Mirpoix poursuivit sans scrupule son raisonnement :

- "Il faut que j’arrive à rétablir Willy dans son fauteuil de bourgmestre ne fût-ce que quelques semaines, et ensuite, hop, je lui provoque un bon accident de santé genre AVC, et je prends, tout naturellement, sa succession !"

Wilhelmine Mirpoix attendait son heure pour prendre la place de Willy Vertegenbroeck
Wilhelmine Mirpoix attendait son heure pour prendre la place de Willy Vertegenbroeck © Emmanuel Faure - Getty Images

Son téléphone portable interrompit ses réflexions :

- "Mirpoix ? Reviens vite dans le centre !" s’exclamait Willy, en s’étranglant presque dans un fou rire. "Tu ne devinerais jamais ! Hahaaa… Céline Dion… Elle est fausse ! C’est bidon ! Whaahaha…"

Mirpoix jubilait. Dans ce jeu de football panique, l’équipe Martin-Piétton avait visiblement marqué un autogoal.

 

La suite de ce match impitoyable sous la plume de Camille De Rijck ce lundi à 14h

pour retrouver le fil de cette histoire en lisant les épisodes précédents


"Du rififi à Germinnes"est une tragédie politique au temps d’élections incertaines sur fond d’épidémie.

A raison de 4 épisodes par semaine, Camille De Rijck et Hugues Dayez ont décidé de mettre à profit le temps du confinement pour créer un feuilleton à lire, sous la forme d’un cadavre exquis. Rendez-vous les lundi, mardi, jeudi et vendredi à 14 heures sur le site RTBF Culture pour connaître la suite de leur récit rocambolesque.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous