RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Le journaliste français Jean-Jacques Bourdin visé par une deuxième plainte pour "agression sexuelle"

17 févr. 2022 à 19:07Temps de lecture1 min
Par Belga

Le journaliste Jean-Jacques Bourdin est visé par une nouvelle plainte, notamment pour "agression sexuelle", des faits qui dateraient de 1988 et seraient prescrits, a indiqué jeudi l'avocat de la plaignante.

Me Eric Morain a confirmé à l'AFP une information du Parisien concernant cette plainte pour "agression sexuelle", "harcèlement" et "exhibition sexuelle", déposée mercredi au commissariat du XVIe arrondissement, chargé d'une enquête ouverte mi-janvier suite à une première plainte contre M. Bourdin.

Mi-janvier, la journaliste Fanny Agostini, ancienne présentatrice météo de RMC-BFMTV, passée ensuite par Thalassa, a porté plainte pour "tentative d'agression sexuelle", des faits qui se seraient produits en 2013 en Corse, à Calvi.

Les faits dénoncés par Marie et par Mme Agostini pourraient être prescrits puisque le délai en la matière est de six ans.

L'avocat de M. Bourdin, Me Christian Saint-Palais, s'est dit "scandalisé que l'on puisse porter atteinte à l'honneur d'un homme en évoquant des faits dont Jean-Jacques Bourdin conteste absolument la réalité, et qui seraient anciens de 34 ans".

"J'attends que le parquet classe cette plainte sans délai au simple constat évident que de tels faits seraient évidemment prescrits", a demandé le pénaliste.

Le journaliste, écarté temporairement de l'antenne sur BFMTV et RMC, avait déjà "contesté fermement avoir eu des agissements ou des attitudes susceptibles d'être réprimés par la loi, tant dans sa sphère professionnelle qu'en dehors".

Sur le même sujet

France : l’enquête pour agression sexuelle visant le journaliste Jean-Jacques Bourdin classée sans suite

Monde Europe

Accusé d'agression sexuelle, le journaliste Jean-Jacques Bourdin "conteste fermement"

Monde

Articles recommandés pour vous