RTBFPasser au contenu

Nutrition

Le lait de pomme de terre : alternative durable et bonne pour la santé (oui, ça existe)

Le lait de pomme de terre : alternative durable et bonne pour la santé (oui, ça existe)
08 févr. 2022 à 14:002 min
Par Léa Mannino

L’entreprise suédoise Veg of Lund est la première à avoir commercialisé le lait de pomme de terre. Vous ne rêvez pas, on parle bien du lait de pomme de terre.

À la tête des opérations : le professeur Eva Tornberg de l’université de Lund.
Selon le site internet de la marque suédoise qui commercialise pour la première fois ce type de lait végétal, c’est à l’université de Lund que la technologie d’émulsion brevetée a été développée par la scientifique.

Comme elle l’explique dans un communiqué, son travail visait à aider les vegan à avoir de bons apports en nutriments et vitamines : "Il peut être difficile pour les végétaliens d’obtenir un apport suffisant en oméga-3 vitaux, que l’on trouve principalement dans les poissons gras."

Pour les personnes qui pourraient se laisser tenter, la marque DUG propose trois versions de son produit : DUG original, DUG non sucré et DUG barista.

Selon le magazine Forbes, la marque de lait de pomme de terre devrait bientôt faire son apparition dans les supermarchés en Amérique après avoir envahi le marché anglais. En effet, la chaîne de supermarché britannique Waitrose commercialise déjà l’unique marque de lait de pomme de terre sur le marché, depuis février 2022.

Les laits végétaux ont de plus en plus de succès auprès des consommateurs, non seulement pour leur absence de lactose mais également pour les bienfaits qu’ils apportent. Il n’est pas rare de voir dans les supermarchés ou dans votre café préféré des alternatives au lait de vache. Il y a le lait d’amande, le lait d’avoine, le lait de coco, le lait de soja et bien d’autres. Si nous trouvons ça commun de nos jours, pourquoi ne pas laisser sa chance au lait de pomme de terre ?

Partons à la rencontre du lait de pomme de terre qui peut en surprendre plus d’un.

C’est bon pour la santé

Non seulement il est faible en sucre mais aussi en graisse. Comptez 39 calories et 1,5 gramme de matière grasse par verre de lait.

Comme Forbes l’explique aussi, on y trouve beaucoup de nos besoins en vitamines et nutriments. Dans un verre de lait, on retrouve :

  • 15% de la valeur quotidienne recommandée de calcium,
  • 15% de la valeur quotidienne recommandée de vitamine D,
  • 15% de la valeur quotidienne recommandée de riboflavine,
  • 15% de la valeur quotidienne recommandée de vitamine B12.

Le lait de pomme de terre est aussi exempt d’allergènes courants tels que le soja, le gluten, les fruits à coque et le lactose. La marque DUG a d’ailleurs remporté le prix du meilleur produit adapté aux allergies lors des World Food Innovation Awards 2021.

C’est bon pour l’absence de goût

Comme Eva Tornberg l’explique, un des points positifs de ce lait est qu’il ne goûte rien. Vous pourrez donc l’utiliser sans craindre une altération du goût de votre café, thé, chocolat chaud !

C’est bon pour la planète

DUG prétend être l’alternative la plus durable sur le marché du lait végétal. La production du lait de pomme de terre demande 56 fois moins d’eau que celle du lait d’amande. Selon une étude du New York Times, avant le lait de pomme de terre, le lait d’amande avait la plus petite empreinte carbone à savoir 0,7 kg CO2/KG, cependant, son utilisation en eau est 20 fois supérieure à celui du lait de vache… Donc pas le meilleur coût environnemental global.

La culture de pomme de terre demande deux fois moins de terre que la culture d’avoine qui est pourtant un des laits végétaux les plus appréciés.

D’après le site internet de la marque, le lait de pomme de terre aurait une empreinte carbone variant entre 0,27 kg CO2/KG et 0,31 kg CO2/KG en fonction de la version du produit que vous choisissez.

Alors, bien envie de tenter un latte au lait de pomme de terre ?

Sur le même sujet

09 févr. 2022 à 13:14
1 min
12 janv. 2021 à 14:45
2 min

Articles recommandés pour vous