La Grande Forme

Le lymphome : la troisième tumeur constatée chez l’adulte en termes de fréquence

Les lymphomes : c’est quoi ?

© Getty Images

06 sept. 2022 à 15:00Temps de lecture2 min
Par La Grande Forme

Le 15 septembre, c'est la Journée mondiale du Lymphome. L’occasion pour l’équipe de "La Grande Forme" de s’intéresser aux particularités de cette maladie. Les lymphomes sont des tumeurs malignes du système lymphatique. Plus d’explications avec le Dr Agnès Triffet, cheffe de service d’oncohématologie au CHU de Charleroi.

Le système lymphatique est un système de défense de l’organisme. Tous les jours, le corps est soumis à des agressions et possède donc des "armes" naturelles pour se défendre : les lymphocytes. Les lymphocytes sont des globules blancs qui vivent dans les ganglions. Leur rôle est de nous défendre lorsque notre corps est soumis à des agressions. Ils sont également chargés de garder une "mémoire immunitaire", pour éviter de refaire des infections.

Les lymphocytes dorment dans les ganglions, qu’on trouve à différents endroits du corps. Lorsque les lymphocytes se développent de manière anormale et se multiplient trop, ils forment des tumeurs. Autrement dit, le lymphome est un cancer développé par les lymphocytes présents dans les ganglions, qui se manifeste à cause d’une multiplication anormale des cellules qui ne meurent plus. Il y a plusieurs types de lymphomes :

  • Les lymphomes hodgkiniens
  • Les lymphomes non-hodgkiniens

Le lymphome : peut-on guérir de ce cancer lymphatique?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les plaintes décrites par les patients sont relativement similaires pour les deux types de lymphomes. La différence est posée lors du diagnostic car la prise en charge est différente en fonction du lymphome concerné. Pour poser le diagnostic, on prélève un morceau de ganglion pour le couper en tranches très fines et le regarder au microscope.

Le premier symptôme qui apparaît chez le patient est le gonflement d’un ganglion soit au niveau du cou, des aisselles ou au niveau du creux inguinal. Si on ne va pas consulter directement son médecin, la maladie se développe.

Symptômes qui doivent alerter 

  • Fatigue
  • Perte d’appétit
  • Perte de poids
  • Température inexpliquée
  • Transpiration importante durant la nuit
  • Chatouillements inexpliqués

En termes de fréquence, le lymphome est la troisième tumeur constatée chez l’adulte. Le principal facteur de risque d’un lymphome mis en évidence est l’immunodépression. Par exemple, les patients qui ont le sida, ou les patients qui bénéficient de certains traitements. Avec le temps, ces patients deviennent plus sensibles et sont plus à risque. Mais dans les autres cas, il n’y a pas vraiment d’explication.

Le lymphome : un cancer qu’on peut guérir !

Actuellement, le traitement d’un lymphome est lié à la chimiothérapie associée, ou pas, à des rayons. Tous les lymphomes ne sont pas traités. Certains lymphomes évoluent très lentement, sur une durée de plus de 20 ans. La bonne nouvelle, c’est que le lymphome se guérit, même chez les personnes âgées.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Et si on mangeait du pissenlit ?

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous