Regions Liège

Le marché de Noël de Liège s'adapte au Codeco : "nous serons prêts pour le 26 novembre, date de l'inauguration"

18 nov. 2021 à 09:54Temps de lecture3 min
Par Bénédicte Alié, Françoise Dubois

Marchés de Noël / Le casse-tête des contrôles CST

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Ville de Liège a confirmé son intention de maintenir le Village de Noël après l'annonce de l'instauration, par le Codeco, du CST avec masque obligatoire pour les événements de plus de 100 personnes en extérieur.

Le Village de Noël accueille entre 1,5 million et 2 millions de personnes sur cinq semaines. Il est donc le prochain grand événement de masse en Cité Ardente.

De toute façon, nous mettrons en œuvre les mesures qui s’imposent pour que le village de Noël ait bien lieu.

Pierre Luthers, l'organisateur est évidemment soulagé, même si la ville n'a pas encore validé les détails de l'organisation : "Le marché de Noël est un événement de masse, certainement, ainsi qu’un événement intégré dans un centre urbain au milieu de cafés-restaurants, de commerces, de parkings, de gares d’autobus avec de multiples points d’accès. C’est difficile de gérer des files à gauche et à droite qui vont aller sur la rue. Donc il faut trouver une solution qui soit réaliste et efficace, tant au niveau du port du masque que de l’application du CST. Surtout que les endroits où ils s’imposent sont des endroits où l’on boit et l’on mange bien entendu".


►►► A lire aussi : Masque dès 10 ans, CST +, télétravail : voici toutes les nouvelles mesures annoncées par le comité de concertation


Il confirme avoir anticipé l'organisation chamboulée du marché de Noël. "Nous avons émis des idées que nous avons transmises au Bourgmestre. Et je suppose qu’il va y réfléchir. De toute façon, nous mettrons en œuvre les mesures qui s’imposent pour que le village de Noel ait bien lieu. Et ça, c’est un peu la bonne nouvelle pour l’instant : c’est que le village de Noël aura bien lieu. Et je tiens à rassurer à la fois les visiteurs, mais aussi les exposants qui pourraient s’inquiéter. C’est un challenge très important pour ces exposants qui ont été privés de marché de Noël il y a un an. Pour l’ensemble des commerces du centre-ville, c’est un challenge économique important aussi. Et donc, il était vraiment capital, pour eux et pour nous, que ce village se tienne".

Quid de la patinoire Place Cathédrale ?

Ce village de Noël est présent en plusieurs endroits de la ville: Place St Lambert, Place du Marché, mais également en Vinâve d'Île et Place Cathédrale où se trouve aussi la patinoire de Noël. Celle-ci accueille généralement quelque 20.000 patineurs.

L’objectif est d’organiser un événement qui est sécurisé et, à la fois, un événement qui est esthétique.

Là aussi, c'est le soulagement pour les organisateurs même si l'organisation de cette édition 2021 est particulièrement contraignante. Une des priorités sera d'éviter la formation de files trop importantes à l'entrée.
 

Olivier Gérard est le Directeur de Dynamic Events, la société qui gère la patinoire de Noël : "L’objectif est d’organiser un événement qui est sécurisé et, à la fois, un événement qui est esthétique. Il n’est pas question d’encager l’entièreté de cette partie du village de Noël ou de la patinoire. Et le troisième objectif, évidemment, est de créer un événement qui reste fluide, c’est-à-dire de ne pas avoir des files de 3 km. Donc, pour cela, nous allons mettre en place tout un staff suffisant. En l’occurrence, on va avoir entre 8 et 10 personnes qui vont être là tous les jours pendant 42 jours pour, à la fois, vérifier que chacun a son Covid Safe Ticket, mais en même temps, laisser suffisamment d’espace que pour que chacun puisse pénétrer dans la zone de manière fluide. Donc nous avons effectivement mis en place certaines choses d’un point de vue théorique, que nous allons maintenant appliquer puisque maintenant, on ne parle plus d’un CST, mais d’un CST+. Mais, malgré tout, en termes de pénétration du lieu, cela va rester relativement similaire. Nous devons maintenant adapter les visuels et certains moyens techniques. Donc, sur les aspects plutôt opérationnels, nous serons prêts pour le 26 novembre, date de l'inauguration".

La patinoire de Noël devrait donc accueillir le public durant six semaines du 26 novembre au 9 janvier. L'instauration du CST représente un coût supplémentaire de 90.000 euros pour les gestionnaires de la patinoire de Noël.
Les autorités liégeoises doivent à présent valider les propositions qui seront faites par les organisateurs du Village de Noël. Le gouverneur devra lui aussi remettre un avis favorable pour le maintien de cet événement.

Sur le même sujet

Nouveau variant du coronavirus en Afrique du Sud : "Nous allons commencer à regarder cela de façon très précise en Belgique et en Europe"

Coronavirus

Philippe Close déconseille aux personnes non vaccinées de se rendre aux Plaisirs d'Hiver

Articles recommandés pour vous