RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le masque FFP2 : pour qui, pour quoi ? Et quelle différence avec le masque chirurgical ?

Masques FFP2 / Plus cher mais meilleure efficacité

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

07 janv. 2022 à 21:11Temps de lecture2 min
Par A. Dulczewski sur base d'un reportage de Stéphanie Lepage

A cause de la vague Omicron, certains pays européens ont décidé d’imposer le port du masque FFP2 dans les lieux très fréquentés. L’Autriche a même décidé de le rendre obligatoire à l’extérieur. Qu’en est-il chez nous ? On fait le point.

Cette semaine, le codeco a recommandé l’usage de ces masques FFP2 pour les personnes vulnérables ou les personnes en contact avec celles-ci. Le masque FFP2 a aussi été vivement recommandé pour ceux en avec des personnes infectées.


►►► A lire aussi : De A comme Afrique du Sud à Z comme Zinc, tout ce qu’on sait (ou pas) sur le variant Omicron du Covid-19


"Le masque FFP2 est porté lorsqu’on a un contact rapproché avec une personne qui est positive au Covid, par exemple les soignants. Ce masque sera aussi porté par les personnes extrêmement fragiles", explique la professeure Alexia Verroken, médecin en prévention et contrôle des infections aux cliniques universitaires St Luc.

Les FFP2 protègent le porteur du masque

Selon elle, à cause de la haute circulation d’Omicron, ces personnes précitées pourraient même "porter un masque quand elles sont à l’extérieur". En effet, en bloquant les gouttelettes projetées par le porteur, les masques en tissu et les masques chirurgicaux protègent en réalité principalement les autres. Tandis que les masques FFP2, eux, protègent non seulement les autres, mais aussi le porteur en filtrant l’air inhalé.

"Le filtre du masque FFP2 est extrêmement sophistiqué et permet donc de bloquer des particules de bactérie ou de virus qui rentreraient au niveau du visage de la personne", explique Alexia Verroken. De plus, "la forme fait qu’il s’adapte mieux au visage de la personne". Même si, précise-t-elle, "l’étanchéité n’est pas du tout bonne chez les barbus".

Notons que si le prix moyen est de 5 euros pour un masque en tissu et de 20 centimes pour un masque chirurgical, il faut compter entre 1 et 3 euros pour un FFP2. Et ces derniers peuvent se trouver en pharmacie.

"Pour l’instant, la chaîne d’approvisionnement est continue, donc il est toujours possible de s’approvisionner en masque FFP2 en officine", assure Nicolas Echement, Porte-parole de l’Association Pharmaceutique Belge. "Quand on hésite sur la qualité d’un produit ou d’un masque, c’est quand même bien de se rendre en officine car les pharmaciens sont là aussi pour conseiller les patients," ajoute-t-il.

Pour rappel, un masque FFP2 offre une protection optimale durant 8 heures.

Sur le même sujet

Coronavirus aux Etats-Unis : l’administration Biden va distribuer 400 millions de masques FFP2

Coronavirus

Coronavirus en Flandre : le personnel soignant des maisons de repos devra porter un masque FFP2 dès lundi

Coronavirus

Articles recommandés pour vous