Journal du classique

Le monde de la musique classique célèbre les 80 ans du pianiste et chef d’orchestre Daniel Barenboim

Concert gratuit en plein air de la 9e Symphonie de Beethoven et de L’Ode à la Joie pour la réouverture du Staatsoper Berlin, 30 septembre 2017.

© Getty Images

15 nov. 2022 à 14:39Temps de lecture2 min
Par Victoria De Schrijver

Ce mardi 15 novembre 2022, le pianiste et chef d’orchestre Daniel Barenboim fête ses 80 ans. Il annonçait en octobre dernier mettre une pause à sa carrière musicale suite à une maladie neurologique, l’empêchant notamment de célébrer son anniversaire avec l’Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise à Munich, où il devait être accompagné de son ami de longue date, le chef d’orchestre Zubin Mehta. Le monde de la musique classique célèbre aujourd’hui Daniel Barenboim ainsi que sa carrière d’une grande richesse.

Daniel Barenboim est né en 1942 à Buenos Aires en Argentine, où sa carrière en tant que pianiste soliste commence dès ses sept ans, le jeune et talentueux musicien y donnant ses premiers concerts. C’est le début d’une carrière internationale riche en partage et en rencontre pour ce citoyen engagé qu’est Daniel Barenboim.

Il passe par Londres où il s’initie à la direction d’orchestre durant sa vingtaine, il enregistre avec les plus grands de son époque et devient lui-même une figure iconique de la musique classique. Il part également vivre à Paris où il apprendra la composition ainsi que l’harmonie auprès de Nadia Boulanger. En 1967, il épouse la violoncelliste britannique Jacqueline du Pré, décédée prématurément à 42 ans en 1987 suite aux complications de santé causées par sa maladie, la sclérose en plaques.

Renaud Capuçon lui livre aujourd’hui une tribune publiée par le Figaro dans lequel il décrit Barenboim comme un "ambassadeur de la culture".

Il y évoque notamment la relation d’amitié qui lie Barenboim à Martha Argerich, 81 ans, tous deux nés à Buenos Aires et dont les prémices de leur grande amitié musicale remontent à l’année 1949 où ils se rencontrent pour la première fois dans un salon d’une personne ayant fui l’Autriche, qui organise des concerts de musique de chambre les vendredis soirs.

Capuçon revient aussi sur sa propre relation avec le chef, qui a débuté lors de ses études à Berlin à la fin des années 1990. Les deux artistes collaboreront de nombreuses fois, travaillant sur des concertos de Brahms et Beethoven. Capuçon définit lui-même Barenboim comme un "musicien engagé", qui œuvre pour la formation des jeunes musiciens avec son Académie Barenboïm-Saïd et qui a créé avec le théoricien littéraire Edward Saïd (1935-2003) le West-Eastern Divan Orchestra en 1999, un orchestre symphonique regroupant des musiciens d’Israël et des États arabes limitrophes pour promouvoir le dialogue et la paix.

Les musiciens du Berliner Philharmoniker, où Daniel Barenboim officie en qualité de chef d’orchestre depuis près de 58 ans, s’unissent également pour lui souhaiter un très bel anniversaire.

Loading...

Des artistes et personnalités du monde entier le célèbrent aujourd’hui. Le violoncelliste Steven Isserlis lui adresse également un message. Le Staatsoper Berlin lui souhaite, de son côté, un bon anniversaire en musique.

Loading...

Durant tous les jours de la semaine à 10h30, Françoise Lecharlier nous parlera de Daniel Barenboim dans ses thématiques de L’Odyssée. A l’occasion, nous vous proposons également sept concerts de Daniel Barenboim — à la direction mais aussi au piano — à voir sur Auvio.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous