Regions Bruxelles

Le Musée de la Ville de Bruxelles fait une importante découverte historique

Le Musée de la Ville de Bruxelles fait une importante découverte

© Flickr – Francisco Antunes

27 avr. 2021 à 10:22 - mise à jour 27 avr. 2021 à 10:22Temps de lecture1 min
Par Belga

La fontaine des Trois Grâces de la Ville de Bruxelles est longtemps restée inaperçue, mais des recherches récentes ont permis de mettre en lumière de nouvelles informations. La sculpture est attribuée à l'atelier de Guglielmo Della Porta, un sculpteur italien éminent de la Renaissance.

En vue d'une future restauration, une équipe de l'Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) a été chargée d'étudier les matériaux utilisés ainsi que de retracer l'histoire de la sculpture. L'œuvre semble être faite de marbre blanc et est recouverte d'une épaisse couche de vernis. Ceci montre déjà son origine étrangère, puisque, durant la Renaissance, les sculpteurs des Pays-Bas avaient tendance à utiliser l'albâtre comme matériel. De plus, le thème de la fontaine, les Trois Grâces, amène les chercheurs vers les ateliers italiens. La forme inhabituelle du piédestal, un cône triangulaire, est typique des productions de l'atelier Della Porta de Gênes.

De potentielles nouvelles découvertes

Une autre particularité, qui certes doit encore être confirmée, est que la fontaine provient peut-être du palais de Boussu. La fontaine de l'atelier de Della Porta qui s'y trouvait n'a pas encore été localisée à ce jour et une comparaison avec la fontaine du Musée de la Ville de Bruxelles révèle de nombreuses similitudes.

L'équipe du IRPA étudie à présent la manière dont la fontaine peut être restaurée et espère, au cours de cette phase, faire de nouvelles découvertes. Les 30 avril, 4 mai et 7 mai, il sera possible d'admirer les travaux de restauration en direct au musée.

Articles recommandés pour vous