Le nombre d'automobilistes "non assurables" en baisse auprès du Bureau de Tarification

© boonchai wedmakawand - Getty Images

11 janv. 2022 à 15:55Temps de lecture1 min
Par Belga
Pour la troisième année consécutive, le nombre d'automobilistes qui se sont adressés au Bureau de Tarification a baissé en 2021. L'organisation a indiqué mardi avoir reçu 35.534 requêtes de janvier à octobre, soit 6% de moins que l'année précédente.

L'ensemble des demandes a donné lieu à 27.566 contrats avec des compagnies d'assurance.

Le Bureau de Tarification a pour mission de fixer la prime et les conditions d'assurances des conducteurs qui ne trouvent pas ou plus d'assurance responsabilité civile automobile sur le marché ou n'en trouvent qu'à des prix très élevés, notamment après plusieurs accidents.

Le nombre de demandes avait augmenté pendant plusieurs années, mais de moins en moins vite chaque année. De +9,9 % pour l'exercice 2015-2016, à +6,5 % un an plus tard, à +1,1 % pour la période 2017-2018. Une légère baisse de -0,8 % avait été enregistrée pour la première fois en 2018-2019 et un an plus tard, la baisse était de 3,3%. Elle est maintenant de 6 %.

L'explication de cette tendance à la baisse est encore sujette à caution. "Aucune recherche n'a encore été effectuée", a indiqué le Bureau.

A voir aussi, "les clés de l'info" du 8 janvier :

Sur le même sujet

Assurance incendie : les primes grimpent en flèche, la faute aux prix de la construction

Belgique

Accord sur 450 euros nets de prime corona dans le secteur des assurances

Articles recommandés pour vous