RTBFPasser au contenu

Regions

Le nombre de conducteurs contrôlés et de chauffards repart à la hausse en 2021 à Bruxelles

Le nombre de conducteurs contrôlés et de chauffards repart à la hausse en 2021 à Bruxelles

Le nombre de conducteurs ayant été verbalisés pour excès de vitesse l’an dernier par la zone de police de Bruxelles-Capitale-Ixelles (Polbru) a augmenté de 17% par rapport à 2020 pour s’établir à 68.568 tandis que le nombre de véhicules contrôlés affiche une augmentation de 21% par rapport à l’année précédente, indique mardi Polbru dans un communiqué.

La vitesse de plus de 33 millions de véhicules a ainsi été contrôlée l’an dernier par les caméras automatiques mais aussi par les radars mobiles et les Lidars ou encore les radars tronçon disséminés sur les territoires de Bruxelles et d’Ixelles, précise la police.

Parmi les records de vitesse enregistrés l’an dernier par la police, un automobiliste a été contrôlé à 173 km/h en août 2021 à l’Allée Verte où la vitesse est normalement limitée à 50 km/h. Un autre a été flashé en octobre 2021 à 157 km/h avenue de Vilvorde où la vitesse est également limitée à 50 km/h. Un troisième, enfin, a été pointé à 109 km/h en juin 2021 sur le boulevard de Nieuport où la vitesse est limitée à 30 km/h, détaille Polbru.

Les deux roues et les poids lourds aussi…

La vitesse des cyclomoteurs a également fait l’objet de contrôles l’an dernier, poursuit la zone de police. Un peu moins de 100 cyclomoteurs (97) ont ainsi été retirés de la circulation après avoir été trafiqués, entre autres infractions. Un cyclomoteur de catégorie A censé rouler à 25 km/h a ainsi été contrôlé à 97 km/h.

Les poids lourds ont également fait l’objet de contrôles ciblés ou non de la part des forces de l’ordre l’an dernier et ce tant en matière de respect des temps de conduite que de contrôle technique.

Actions orientées et contrôles inopinés

En 2021, la police a procédé à 79.279 tests d’haleine dans le cadre d’actions orientées, mais également après un accident de roulage ou lors d’un contrôle inopiné. Au total, 1831 dossiers ont été ainsi établis pour ivresse au volant dont 431 se sont accompagnés d’un retrait immédiat de permis pour une période de 15 jours.

Un taux record de 2,13 milligrammes d’alcool par litre d’air alvéolaire expiré a été détecté chez un automobiliste alors que la limite est de 0,21 milligramme par litre dans notre pays.

Par ailleurs, 387 dossiers ont été établis pour la conduite sous influence de stupéfiants, ajoute le communiqué.

Sur l’ensemble de l’année 2021, 2617 automobilistes, 252 cyclistes et usagers de trottinettes électriques et 321 motards et cyclomotoristes ont été verbalisés pour défaillance dans l’éclairage de leur véhicule ou engin. Par ailleurs, 4713 personnes ont été verbalisées pour avoir stationné sur les places réservées aux personnes à mobilité réduite.

Enfin, 19.965 conducteurs ont été verbalisés pour usage d’un GSM au volant sans kit main libre.

Contrôle policier alcool au volant: sujet JT 21/01/2022

Articles recommandés pour vous