Le nouveau GAEL débarque avec des pages spéciales consacrées à la mode Liégeoise

Le nouveau GAEL débarque avec des pages spéciales consacrées à la mode Liégeoise

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

07 oct. 2020 à 09:14 - mise à jour 07 oct. 2020 à 09:14Temps de lecture2 min
Par Marie Honnay

Marie Honnay est venue cette semaine nous apporter le numéro de GAEL du mois d’octobre. Un numéro très belge qui compte, entre autres, 5 pages spéciales consacrées à l’actualité de la Cité Ardente.

Dans ce GAEL du mois d'octobre, on vous parle donc de mode liégeoise, mais aussi de bons plans restos, d’adresses beauté, de rendez-vous culture funs et interactifs mais aussi d’un joli projet éthique et durable.

Et il s'agit ici de mode totalement locale car on le sait, manger  local, c’est désormais ancré dans les mœurs, mais quand il s’agit de nos vêtements, on ne sait pas toujours à quel cintre se vouer. En tant que journaliste et consommatrice, Marie Honnay a donc eu envie de comprendre comment tout ça se passe de l’intérieur…

Ces derniers mois, elle a donc eu la chance de s’immerger dans la création d’une petite collection de vêtements conçues et distribuées par l’Atelier de l’Ange d’or, en Neuvice à Liège. L’occasion pour elle d’assister à la création des robes, jupes, pulls et manteaux de cette collection. Anne Marie Delvenne, la chef d’orchestre de ce projet local, lui a proposé de participer à ce projet en donnant son point de vue sur les pièces. Elle donc contribué au design, puis suivi tout le processus de création de chaque modèle : depuis le patronage jusqu’à la confection.

Un processus d’autant plus intéressant que tout ou presque a été réalisé à Liège. Elle a donc pu observer le savoir-faire de tous ces artisans . Quand on prend le temps de les regarder travailler, on prend plus facilement conscience de la qualité et du prix de chaque pièce.

Et en parlant de prix, proposer un prix juste calculé en toute transparence, ça fait aussi partie du concept de cette collection. L’idée était de produire un petit nombre de pièces par modèle pour, d’une part, proposer des vêtements exclusifs aux Liégeoises, mais aussi pour garantir une fabrication locale. Quant aux prix, ils ont été calculés en toute transparence dans le respect des collaborateurs qui ont pris part à l’aventure, mais aussi dans le respect des consommatrices qui ont plus que jamais envie de s’offrir des pièces de qualité vendues à un prix raisonnable et qu’elles pourront garder longtemps.

Les pièces fétiches de Marie

Parmi les pièces que vous pouvez déjà découvrir à l’Ange d’Or, elle a eu un gros coup de cœur pour le manteau : un modèle simple, mais ultra sexy qui se décline dans différents tissus classiques ou plus fous, ainsi qu’un pull oversize en matière casual que vous pouvez porter avec tout.

Pour savoir plus, rendez-vous sur le site de Gael : www.gael.be

Articles recommandés pour vous