Monde Asie

Le Pakistan déclare l'état d'urgence en raison des inondations

© AFP or licensors

26 août 2022 à 10:10Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Marine Lambrecht
Le Pakistan a déclaré vendredi l'état d'urgence et appelé à la mobilisation internationale alors que le bilan humain des inondations ne cesse d'augmenter. Depuis juin, les pluies torrentielles liées à la période des moussons ont déjà coûté la vie à plus de 900 personnes.

Les inondations ont engendré plus de 33 millions de déplacés, essentiellement dans les régions pauvres du sud et sud-ouest du pays, selon une déclaration de la chancellerie du Premier ministre pakistanais. 

Au total, 937 personnes ont perdu la vie dans des inondations depuis la mi-juin. Des pluies importantes sont encore attendues dans les régions de Sindh et Balochistan, où des millions de personnes attendraient encore de l'aide dans certaines zones reculées. 

Les rivières qui débordent entraînent la destruction de maisons, ponts et routes à travers le pays. 

Le Premier ministre, Shehbaz Sharif, a ordonné à l'armée d'aider l'administration civile et mis les hôpitaux en alerte maximale. Il a également appelé la communauté internationale à la mobilisation. 

Les pluies cette année sont les pires depuis celles de 2010 qui avaient fait plus de 2.000 morts et plus de deux millions de déplacés, a indiqué à l'AFP Zaheer Ahmad Babar, prévisionniste en chef du Service météorologique pakistanais

Images d'agence :

Pakistan : plus de 800 morts à cause des fortes pluies (24/08/22)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous