Politique

Le Parlement de la FWB se dote de nouvelles règles sur la transparence de ses dépenses

© Tous droits réservés

Par Belga

Sept mois après le scandale des dépenses incontrôlées du Parlement wallon, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé de se doter de nouvelles règles pour améliorer la transparence et le contrôle de son budget.

Ainsi, à l'inverse de ce qui se pratiquait jusqu'à présent, les réunions de travail consacrées au budget de l'institution seront à l'avenir publiques. 

Le bureau de l'assemblée communiquera par ailleurs chaque trimestre un état des engagements budgétaires et des dépenses d'investissement. Autre nouveauté: le Parlement de la FWB soumettra ses comptes au contrôle externe de la Cour des comptes.

Ces différents changements sont intégrés dans une modification du règlement d'ordre intérieur de l'assemblée qui a été approuvée mardi matin en commission du Parlement.

Lobbyistes

Dans ce même souci de transparence, le Parlement a décidé de se doter d'un registre des représentants d'intérêt et lobbyistes qui interagissent avec les députés, sur le modèle déjà en place auprès de la Chambre des représentants. Les bureaux de consultance, les cabinets d'avocats, les représentants de groupes professionnels, les syndicats, les ONG, les représentants de l'église et des communautés religieuses devront s'y inscrire s'ils cherchent à entrer en contact avec des députés.

D'autres modifications techniques sont également apportées au règlement de l'assemblée, notamment en matière de vérification des pouvoirs des élus, de congés, etc. Le projet, qui devrait être approuvé sous peu en séance plénière, a été validé mardi matin à l'unanimité des députés. Il devrait entrer en vigueur à la reprise des travaux parlementaires en septembre prochain.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous