Regions Liège

Le patron de Magotteaux, manager de l’année, annonce son départ

Le départ, en octobre, de l’administrateur délégué de l’usine de Vaux sous Chèvremont inquiète les ouvriers

© Tous droits réservés

L’administrateur-délégué de l’usine de Vaux-sous-Chèvremont quitte ses fonctions. C’est une surprise : Sébastien Dossogne occupe des fonctions de direction à l’usine calidifontaine de Magotteaux depuis quinze ans. Et ses qualités sont appréciées par le monde patronal, puisqu’il a été élu "manager de l’année" au printemps dernier, et qu’il est, par ailleurs, vice-président de l’union wallonne des entreprises. Ce n’est donc pas n’importe qui…

Il doit céder son poste, en octobre, au grand argentier du groupe chilien Sigdo, actionnaire de Magotteaux. Un financier, donc. Ce profil inquiète les trois cents membres du personnel. Certes, la société est le numéro un mondial des boulets de broyage pour les cimenteries ou de concassage pour les carrières. Son chiffre d’affaires a progressé au cours des douze derniers mois, et elle a engrangé un léger bénéfice. Mais ses dettes ont augmenté de dix millions. De quoi craindre un plan de réorganisation, à moyen  voire à court terme, alors que le climat social, récemment encore, a été passablement tendu, après une longue période de carnet de commandes maigrichon. De quoi se tracasser, faute d’information officielle sur les raisons de ce départ.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous