RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jardins & Loisirs

Le perce-neige, une fleur qui n’attend pas le printemps

Les perce-neige de Treuil et Olivier

Extrait de Jardins & Loisirs du 06/03/2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Depuis quelques années, les perce-neige sont de plus en plus nombreux dans le jardin de Treuil et Olivier avec un intérêt pour leurs formes particulières comme les corolles doubles. Olivier aime ces plantes depuis toujours. C’était les fleurs préférées de sa grand-mère et il aimait lui en cueillir des bouquets.

Le perce-neige n’hésite pas à braver le froid

Le perce-neige (Galanthus nivalis) est une plante bulbeuse de la famille des Amaryllidacées qui fleurit l’hiver dans les sous-bois et les rocailles, ou encore dans les pelouses. Ses fleurs solitaires de couleur blanche sont pendantes et régulières. Ces dernières se démarquent surtout par l’inégalité de leurs pétales dont l’intérieur est tacheté de touches verdâtres. De couleur parfois cendrée, virant au vert foncé, ses feuilles sont linéaires et larges de quatre à huit millimètres. C’est évidemment une plante très rustique : on aime voir sa fleur apparaître au cœur de l’hiver, parfois sous une couche de neige !

Comment cultiver cette jolie petite fleur ?

Le perce-neige a besoin d’un sol frais et bien drainé en hiver. Il adore les sous-bois et les rocailles ombragées. N’hésitez cependant pas le planter en bouquet d’une trentaine de bulbes au milieu d’une pelouse ou en bordure de parterre. Effet spectaculaire assuré en janvier-février.

La plantation des bulbes se fait en octobre à 8-10 cm de profondeur et espacez-les de minimum 5 cm. Après la période de floraison, ne tondez pas avant le jaunissement complet du feuillage. Laissez les bulbes en place – ils ne supportent pas trop me changement – en veillant à ce qu’ils n’aient pas trop chaud en été. Pour éviter cela, vous pouvez les recouvrir d’un paillage et bien arrosez en cas de sécheresse ou de canicule.

Sur une terrasse ou le rebord d’une fenêtre, les perce-neige se cultivent aussi facilement que les autres bulbes printaniers. Attention, ne les gardez pas à l’intérieur ! Ils dépériraient à la chaleur.

Jardins & Loisirs vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13.40 sur la Une et en replay sur AUVIO.

Articles recommandés pour vous