Icône représentant un article video.

Info

Le permis à points en Belgique sera-t-il bientôt une réalité ?

Entrée en vigueur du permis à points

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

23 nov. 2022 à 13:54 - mise à jour 23 nov. 2022 à 14:12Temps de lecture3 min
Par I. Louette avec Alexis Gonzalez

On en parle depuis de nombreuses années, l’idée d’un permis à points refait surface en Belgique. Le gouvernement en a encore discuté ce mercredi matin, sans toutefois parvenir à un accord. L’idée est de présenter un projet de loi dès 2023. L’objectif prioritaire sera de réduire la mortalité sur les routes.

Le système actuel favorise la récidive

Un instructeur explique qu’il agit déjà avec ses élèves, comme s’ils pouvaient perdre des points. Une façon de les conscientiser aux dangers et de les responsabiliser davantage au volant.

La responsable d’une auto-école, constate que le système actuel favorise la récidive. Les conducteurs déchus sont nombreux à devoir représenter les différents examens. "Il y a plus de déchus qui se représentent que de personnes qui viennent pour la première fois ".

Pour Benoît Godart, le porte-parole "sécurité routière" de Vias, "En Belgique, on peut commettre tous les jours certaines infractions en payant une perception immédiate, sans jamais être inquiété ". Pour mettre fin à l’impunité, on estime que le système devrait être suivi de contrôles très réguliers.

L’expérience de la France

Chez nos voisins, le permis à points existe depuis 1992. Trente ans plus tard, le bilan est positif, même si ce système, pour qu’il fonctionne, doit être accompagné d’autres dispositifs répressifs.

 

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous