RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du classique

Le pianiste et compositeur Frederic Rzewski est décédé

Frederic Rzewski en 1998

Le pianiste et compositeur Frederic Rzewski s’est éteint paisiblement, en Italie, le vendredi 26 juin, à l’âge de 83 ans.

Figure incontournable de la vie musicale, musicien engagé, belge d’adoption, le compositeur et pianiste virtuose Frederic Rzewski est né en 1938 à Westfield, dans le Massachussetts. Ancien élève d’Eliott Carter et de Luigi Dallapiccola, il entame sa carrière de pianiste et d’interprète de musique contemporain, se faisant le défenseur de la musique d’avant-garde de Stockhausen, notamment.

En 1966, il fonde Musica Elettronica Viva, un collectif qui rassemble musiciens classiques et musiciens d’avant-garde et se destine à l’improvisation sur instruments électroniques. Dans les années 70, Frederic Rzewski s’installe en Belgique et enseigne la composition au Conservatoire royal de Musique de Liège, dirigé à l’époque par Henri Pousseur.

Compositeur et musicien engagé, la musique que compose Frederic Rzewski est marqué par son engagement politique, qui se traduit notamment par la reprise de thèmes populaires qu’il arrange et revisite à sa manière. Parmi ses œuvres les plus connues, on retrouve notamment The People United Will Never Be Defeated !, en français Le peuple uni ne sera jamais vaincu, qui est constituée, sur le modèle des Variations Diabelli de Beethoven, de 36 variations sur une chanson révolutionnaire chilienne, El pueblo unido jamàs serà vencido.

Une œuvre qui a fait l’objet d’une Table d’écoute, en 2012, présentée alors par Anne Mattheeuws, qui avait invité, pour parler de cette œuvre et en comparer les versions les pianistes Daan Vandewalle et Stephane Ginsburgh. Une table d’écoute que nous vous proposons de réécouter ci-dessous

Sur le même sujet

Le compositeur français Alain Bancquart nous a quittés

Journal du classique

Teresa Żylis-Gara, grande soprano polonaise, est décédée à l’âge de 91 ans

Journal du classique

Articles recommandés pour vous