Cyclisme

Le plus fort quand ça monte, Tadej Pogacar a également une bonne descente ? Pas pour Kwiatkowski

L'afond de Pogacar sur le podium de l'Amstel Gold Race

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Par Jérôme Jordens et Pierre Lambert

Tadej Pogacar est dans une forme exceptionnelle depuis le début de saison et transforme presque tout ce qu’il touche en or. Dernier exemple en date, sa victoire à l’Amstel Gold Race après une course parfaitement maîtrisée et un nouveau succès en solitaire à la clé.

Vainqueur de la classique Jaén Paraiso Interior, de trois étapes et du général du Tour d’Andalousie, de trois étapes et du général de Paris-Nice, 4e à Milan-Sanremo, 3e à l’E3, vainqueur du Tour des Flandres et de l’Amstel Gold Race, le coureur d’UAE n’a laissé que des miettes à ses adversaires lorsqu’il était au départ.

Et visiblement, il n’y a pas que sur le vélo que le Slovène se débrouille bien. Si Ben Healy et Tom Pidcock ont à peine touché à leur bière sur le podium de l’Amstel Gold Race, le Slovène a, lui, prouvé qu’il était aussi habile en descente qu’en montée en réalisant un affond qui a visiblement impressionné l’Irlandais Healy.

Décidément, à 24 ans, Tadej Pogacar continue de surprendre et de se montrer intraitable sur de nouveaux terrains.

Kwiatkowski publie une vidéo qui compare son affond à celui du Slovène

Si tout le monde loue la descente de Pogacar, Michal Kwiatkowski a voulu rappeler qu’il avait une meilleure descente que le Slovène lors de sa victoire en 2022.

Le compte Instagram GCN Racing a mis un chrono entre les deux et le résultat est sans appel. Kwiatkowski est le grand vainqueur. Il ne reste plus qu’à faire la belle l’année prochaine lors de l’Amstel 2024.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous