Concours Reine Elisabeth

Le plus romantique des Concertos de la Finale, le 3e concerto de Rachmaninov

Boris Giltburg, 1er lauréat en 2013

© NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

29 mai 2020 à 13:30Temps de lecture1 min
Par Thierry Loreau

Le 3e concerto pour piano de Rachmaninov, composé en 1909, est un des hits du Concours Reine Elisabeth. Ses accents romantiques, son architecture monumentale et grandiose ravissent le public et le jury à chaque session. Impossible de ne pas s’enthousiasmer et de ne pas applaudir à tout rompre à l’écoute du dernier mouvement triomphant que nous vous proposons dans son intégralité.

Dans la continuité musicale de la fin du dernier mouvement, vous pourrez comparer la technique virtuose et les sentiments profonds exprimés par les 4 Premiers prix du Concours qui ont mis ce concerto à leur programme des finales. Andrei Nikolsky (1987) est suivi par Vitaly Samoshko (1999). Boris Giltburg (2013) enchaîne et Lukas Vondracek, le gagnant de la dernière session de piano en 2016, conclut le concerto dans son style engagé et spectaculaire inimitable.

Concerto pour piano n° 3 en ré mineur opus 30 de Rachmaninov

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous